Affaire détournement de 200 milliards GNF : Zenab Nabaya Dramé perd le soutien de La jeunesse de son parti, le RPG (Communiqué)

0 10 231

Depuis hier, le « Nabayagate » ou l’affaire d’un détournement de 200 milliards de francs guinéens dans laquelle la ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle est impliquée fait la Une de l’actualité. Selon des révélations faites par Guineenews, Zenab Dramé est impliqué dans le détournement de 200 milliards de francs guinéens.
Dans la soirée, le gouvernement guinéen s’est fendu d’un communiqué pour soutenir la mise en cause.
Un communiqué qui n’a pas été du goût d’une frange du Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG).

Ce vendredi 27 novembre, la jeunesse du parti s’est désolidarisée de la démarche du gouvernement guinéen, à travers une déclaration lue au siège du parti.
« La jeunesse du parti regrette le communiqué de démenti du gouvernement sur un présumé détournement de 200 milliards de nos francs, sans avoir pris le temps nécessaire pour examiner le dossier.

La jeunesse du parti demande au gouvernement de s’inscrire dans la logique du chef de l’État, car après sa victoire à l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, le président de la république a promis au peuple de Guinée de gouverner autrement le pays.

Nul besoin de rappeler ici que ce nouveau mandat, le président l’a placé sous le signe de la bonne gouvernance et de la lutte contre le détournement des deniers publics, de la corruption, bref tous les maux dont souffre l’administration guinéenne » peut-on lire dans la déclaration lue par Lamine Kourouma, le secrétaire générale de la sous section de la jeunesse du parti.
Par ailleurs, la jeunesse du RPG demande à ce que toute la lumière soit sur ce prétendu détournement de 200 milliards de francs guinéens.
« Dans le souci de soutenir les bonnes intentions du président de la république et l’optique de protéger la gouvernance du RPG arc-en-ciel, la jeunesse du parti demande à l’inspection générale des finances, l’inspection d’État, au secrétariat général de la lutte contre la drogue et les crimes organisés et à la cour des comptes de faire toute la lumière sur ce prétendu détournement de 200 milliards de francs guinéens entre les cadres des ministères de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, du budget, des finances et d’autres cadres qui seraient parrains, ce, afin d’éclairer la lanterne publique sur ce dossier bruyant et lever toute équivoque. Face à des suspicions de détournement d’un montant aussi faramineux, le principe voudrait qu’il y ait des investigations, lesquelles permettront d’innocenter ou d’accabler les personnes mises en cause » a ajouté Lamine Kourouma, le secrétaire général de la sous section de la jeunesse du parti.
Dans la déclaration, la jeunesse du RPG demande au bureau politique national de suggérer au chef de l’État d’auditer tous les contrats et projets des ministères de l’agriculture et de la santé par un cabinet indépendant.
La jeunesse du rassemblement du peuple de Guinée (RPG) précise que son action (Déclaration) ne vise personne.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

Abonnez-vous à Actuguinee.org sur sa page facebook ici https://www.facebook.com/actuguinee.org

Laisser un commentaire