Kissidougou :Voici comment ce chauffeur de camion est mort par asphyxie à Fermessadou

0 528

Tôt ce jeudi matin, le corps sans vie d’un chauffeur de camion a été retrouvé dans la sous-préfecture de Fermessadou, située à une dizaine de kilomètres de la commune urbaine de kissidougou. Abou Mara comme s’est de lui il s’agit, est originaire de la sous-préfecture de Sangardo résidant au quartier Douninkono.

Rencontré, Dr Doukouré, médecin légiste raconte les causes du drame.《 À l’origine, nous avons trouvé que le monsieur était rentré nuitamment et il avait froid. Donc, il s’est servi d’un fourneau dans lequel il avait mis du charbon et du feu puis, il est rentré dans la cabine du camion et a complètement fermé les portes, puisque les vitres étaient montées. La porte a été cassée par un tolier pour que son soit retrouvé. Maintenant, on a compris que c’est par asphyxie qu’il est mort sinon sur son corps, il n’yavait aucune trace qui indiquait qu’il a été séquestré, violenté,…Donc, nous avons conclu à une mort par asphyxie. 》a-t-il expliqué.

Abou Mara, laisse derrière lui une veuve et trois enfants.

Kissidougou, JMJ Touré pour actuguinee.org

Laisser un commentaire