Aboubacar Sylla tranche : ” Aujourd’hui dans le monde entier, vous avez des chefs d’État qui ont plus de 90 ans “….

0 1 036

Invité dans l’émission ” on refait le monde” du lundi 09 Novembre 2020, Aboubacar Sylla, Ministre d’État en charge des transports a privilégié le dialogue . ” Le Dialogue c’est une autre chose. Personne ne peut refuser le dialogue. C’est même prévu dans notre constitution “. A d’entrée enjeu introduit.

 Pour lui, le Président Guinéen a été tendre avec ses compatriotes, mais cela peut être effectif à ceux qui partagent sa vision.

 ” Partager le pouvoir c’est autre chose. Comment on peut partager le pouvoir avec quelqu’un, lorsque vous-même, puisque vous avez déjà dit que vous ne le connaissez pas . Puisque vous avez dit que, il n’est pas un président légitime. Comment on peut partager le pouvoir avec lui ?

Ce n’est pas logique.

Bon, évidemment, L’UFDG et l’opposition Guinéenne ne seront pas à leur première incohérence, mais sinon, ça na pas de sens, à partir du moment où on ne reconnaît pas un pouvoir. Vous avez aucune obligation, au contraire, mais vous avez le devoir de ne pas vous associer à sa gestion “. Justifie l’ancien porte-parole de l’opposition .

S’agissant de l’expression Soussou utilisée récemment par son patron, il dira cela .

”  Puisque ceci dit, nous, on est ouvert au dialogue. Le Pr Alpha Condé l’a dit, il a dit qu’il tend la main à tous les Guinéens, mais il n’a pas dit que, ceux qui contestent son autorité, il est prêt à discuter de son autorité, de son élection avec ces personnes là.

Ceci dit, il n’en est pas question, c’est évident.

Ça veut dire tout simplement que celui qui viole la loi, celui qui refuse de se soumettre à l’autorité de l’État, celui qui est indiscipliné, subira les rigueurs de la loi. C’est ce que ça veut dire.

Si, on fait les traditions littérales, on arrive à des expressions bizarre . C’est un adage en Soussou.

Cela veut dire, c’est comme un animal, un serpent, quand tu sors la queue, on va la couper, c’est un langage Soussou  qui est très courant, c’est utilisé dans le langage ordinaire.  Il ne s’agit pas des propos injurieux, je crois que, ce n’est du tout ça “.  A répondu le patron du département des transports .

Pour finir, Aboubacar Sylla a laissé entendre ceci.

” Je crois que c’est un faux débat. Aujourd’hui dans le monde entier, vous avez des chefs d’État qui ont plus de 90 ans . Le président Tunisien avait plus de 90 ans. Tout est question d’état de santé physique. Et, ça c’est certifié par un collège médecins, avant chaque élection, qui atteste de la bonne santé physique et mentale des différents candidats. Tout est question d’ouverture d’esprit, tout est question d’une alerte, comme c’est le cas aujourd’hui du Pr  Alpha Condé. Moi, je le connais, puisque, je travaille tous les jours avec lui . Physiquement, je suis certain que parmi tous les opposants, mais je ne connais pas, en dehors des plus jeunes, il peut tenir en son entourage physique . Si c’est au niveau spirituel, au niveau intellectuel, le Pr Alpha Condé, vous connaissez la masse d’informations qu’il reçoit tous les jours , les projets dont il suit, le développement et la réalisation tous les jours. Le nombre d’informations qu’il intègre tous les jours mais vous allez le souriez par ses capacités de travail “.A Conclut l’actuel porte-parole du Gouvernement Guinéen .

Propos décrypté Par Eugène Capi Balamou pour actuguinee.org

Laisser un commentaire