Présidentielle : Le RPG Arc-en-ciel dément avec vigueur Mouctar Bah sur RFI et étale les faits..

0 934

Le directoire national de campagne du RPG Arc-en-ciel dément avec vigueur les propos tenus sur les ondes de RFI le dimanche 18 octobre 2020 à 18 heures 30 par le journaliste Mouctar BAH, faisant état, sans aucune vérification  et réserve professionnelle d’arrestations arbitraires de responsables de l’UFDG à Siguiri et Yomou pour oppositions supposées à des bourrages d’urnes ainsi que des votes de mineurs à Kankan

Ce reportage n’a en réalité d’autre objectif que de discréditer le processus électoral et révèle en réalité, une fois de plus, de la part de son auteur, un militantisme déguisé sous le voile du journalisme sans aucune retenue déontologique.

Les faits sont les suivants :

A siguiri, aucun responsable de l’UFDG n’a été arrêté et le vote s’est déroulé paisiblement  et dans la concorde.

Le vote supposé de mineurs à Kankan n’est qu’une affabulation de l’UFDG dont Mouctar BAH se fait naturellement l’écho alors même que sa consœur qui est présente dans cette localité, contrairement à lui, estime que l’élection s’est bien déroulée.

A Yomou, l’individu qui a été arrêté  à la demande du président de la CEPI ,organisait depuis hier nuit la destruction de tous les matériels de vote et procédait à une perturbation systématique des bureaux de vote

Le Directoire de campagne demande à Mouctar BAH de se faire honneur à RFI en donnant une information juste et équilibrée.

Ce serait certes trop lui demander que d’être équitable dans le traitement de l’information.

Le RPG Arc-en-ciel se réserve le droit de donner des suites judiciaires à de tels contre-vérités dont le but inavoué est de porter atteinte à la paix sociale et au vivre ensemble de notre pays.

Pour la commission juridique du Directoire de campagne.

Souleymane TRAORE

Laisser un commentaire