Kindia : Le commandant Mamady Condé du camp Samoreya, tué lors d’une tentative de mutinerie.

0 319

La ville de Kindia, située à 135 kilomètres de la capitale Conakry a été le théâtre d’une tentative de mutinerie la nuit dernière. Des hommes armés non identifiés ont tués le commandant du camp de Samoreya et emportés quelques armes.
Selon nos informations, un groupe de bérets rouges est venu s’attaquer aux environs de 3 heures du matin, le camp Samoreya. Une attaque au cours de laquelle, le commandant Mamady Condé a perdu la vie et plusieurs armes de guerres et véhicules ont été emportés.
A en croire nos sources, les mutins se sont ensuite attaqués au camp Kèmè Bourama, sans succès.
La prison civile de la ville des agrumes a aussi été la cible des mutins. Au cours d’un échange de tirs, un garde pénitentiaire a perdu la vie et plusieurs détenus militaires libérés.
Au lendemain de cette tentative de mutinerie, des renforts sont partis de Conakry pour rétablir l’ordre à Kindia.
Selon nos informations, la circulation sur l’axe Conakry – Kindia est fortement perturbée par le mouvement des forces de l’ordre.

Ces événements interviennent à 48 heures de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020.

Actuguinee.org

Laisser un commentaire