Sidya Touré empêcher de voyager : « J’ai appelé Alpha Condé pour lui dire deux mots mais… »

0 251

Empêché de voyager hier mercredi sur Abidjan, le président de l’union des forces républicaines (UFR) ne sait toujours pas pourquoi son passeport a été bloqué à l’aéroport de Conakry.
Au lendemain de cet imbroglio, Sidya Touré affirme qu’il a tenté de joindre le président de la république en campagne électorale, pour avoir des explications sur sa mésaventure, mais en vain.
« C’est difficile d’en dire plus (sur son voyage avorté) parce que je n’en sais strictement rien du tout. Je suis arrivé là-bas après que mon protocole m’ait dit avoir fini l’enregistrement et qu’il a donné le passeport, le billet d’avion et la carte d’embarquement pour qu’on mette les tampons dessus. Habituellement quand je viens, j’embarque et c’est tout. Je suis arrivé et j’ai vu qu’il y avait un peu de flottements et à la fin, quelqu’un s’est détaché pour me dire, ah, il semble que vous ne pouvez pas voyager. Je l’ai dit qui vous a dit ça ? On me dit, le commissaire spécial Condé. J’ai demandé où se trouve son bureau. J’y suis allé et c’était fermé. J’ai demandé son numéro de téléphone et personne ne connaît son numéro. J’ai attendu pendant 30 minutes et après je décidé de rentrer à la maison. Et je ne sais rien de plus que ça » a rappelé le président de l’UFR.
Sidya Touré dit avoir saisi son avocat pour avoir plus d’informations auprès du procureur de la république sur la saisie de ses documents de voyage.
L’ancien haut représentant du chef de l’État accuse Alpha Condé d’être derrière cet événement. Sidya Touré affirme avoir même appelé le président de la république pour s’informer d’avantage mais en vain.
« J’ai appelé Alpha Condé et il n’a pas pris mon téléphone. Je voulais lui dire deux mots et ma façon de penser mais il n’a pas décroché. Qui peut m’interdire de voyager à l’aéroport si ça ne vient pas de là, en faisant référence à Alpha Condé. J’étais vexé et je voulais lui parler sérieusement. Pour le cas précis, j’estime que les instructions viennent de lui » a souligné l’ancien premier ministre, Sidya Touré dans les « Grandes Gueules » de la radio espace fm.
Par ailleurs, Sidya Touré a déclaré que s’il voulait se cacher, il aurait dû rester en Côte d’Ivoire puisqu’il n’est revenu en Guinée que la semaine dernière.
Sidya Touré a indiqué qu’il se rendait à Abidjan pour des raisons de santé.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire