Présidentielle/ Kankan : Des militants de la mouvance et de l’opposition s’engagent à préserver la paix et la non-violence

0 499

Peut-être s’achemine-t-on vers un climat d’apaisement au lendemain des échauffourées qui ont éclaté entre militants du parti au pouvoir et ceux de l’opposition 

C’est du moins, ce qui ressort d’une réunion de sensibilisation des partisans issus de différentes formations politiques, tenue samedi 10 octobre dans la maison de jeunes de la ville de Kankan. Elle s’inscrit dans le cadre de la consolidation de la paix et de la cohésion sociale avant, pendant et après l’élection Présidentielle du 18 octobre courant.

Un défis majeur pour les jeunes membres du CCPD ( le cadre de concertation pour la paix et le développement)qui chapeaute l’événement placé sous le thème ‘’Kankan avant tout”.

Pour le conférencier Ibrahima Kalil Diané, cette initiative émanant des jeunes cadres de Kankan arrive à point nommé : « Kankan ne peut pas se développer sans la paix, Kankan ne peut pas faire la politique sans la paix. Pour qu’il y ait le développement, pour qu’il y ait la politique, il faut qu’on parle toujours de la paix(…). Nous partons vers la période des élections. Les élections ne peuvent pas se passer dans la pagaille, dans les turbulences. Raison pour laquelle nous avons informé la population de Kankan à ce que chacun face son rôle ,d’aller voter massivement mais pour voter, il faut voter dans la discipline », a-t-il précisé.

Plusieurs cas d’affrontement ont eu lieu récemment entre partisans du RPG arc-en-ciel, parti au pouvoir et ceux de l’UFDG pour le compte de l’opposition. Rien n’a, semble-t-il, été occulté à la faveur de cette rencontre, selon le conférencier qui estime par ailleurs ,qu’une lueur d’espoir a jailli entre ces deux grandes figures politiques en lice pour la présidentielle prochaine: « Il y a eu la réconciliation. Chacun a reconnu son droit. C’est la démocratie. La démocratie ne veut pas dire qu’il faut empêcher l’autre de jouir de son droit. Donc, ils se sont compris. Je pense très bien que la campagne continue maintenant dans la convivialité et dans une atmosphère très bonne », s’est réjoui Ibrahima Kalil Diané.

Mamadi CISSE correspondant régional

Laisser un commentaire