Travaux-Publics : La très Difficile traversée des usagers sur le Sankarani à Mandiana

0 176

Sur cette route, qui continue jusqu’à la frontière Mali Bamako c’est chacun pour soi, le calvaire pour tous».Constate-on sur place auprès des habitants et les usagers de ce tronçon tant convoité.

La situation devient de plus en plus déplorable, toutes les promesses prises dans le domaine des infrastructures routières et autres secteurs clés du développement dans cette zone n’ont été qu’une vieille histoire.Apprend-on des populations riveraines de Saladou et Niantanina Et, pire encore, on a tendance à aller vers l’installation d’un autre système de revendication. À savoir : ‘‘Taper fort pour se faire entendre’’.  C’est du moins ce qu’on peut retenir des réactions récentes des citoyens de la haute-guinée  envers l’indifférence du Régime.

Outre les marches intempestives, c’est le blocage des routes qui deviennent la règle d’or du moment. Faut-il craindre le pire ? En tout cas, rien ne rassure pour le moment.

Pour l’heure, malgré les promesses et différentes poses des premières pierres pour la réalisation de ce pont, les citoyens de plusieurs Sous-préfectures sur cet axe gardent malheureusement leur mal en patience

Laisser un commentaire