Guinée :18 nouveaux cas de polio signalés, la campagne de vaccination des enfants de moins de 5 ans ,lancée à Kankan

0 83

Le gouvernement guinéen et ses partenaires techniques et financiers lancent une vaste campagne de prévention de la poliomyélite qui persiste encore dans le pays. Entre les mois de juillet et septembre 2020, des enquêtes ont révélé 18 nouveaux cas liés à cette maladie.

Ces activités ont été solennellement lancées ce mercredi, 1er octobre , au centre de santé de Salamani, dans la commune urbaine de Kankan. Elles s’étendront jusqu’au 6 octobre prochain. Il s’agira, en effet de vacciner 1 million 193 mille 579 enfants âgés de moins de cinq ans ,dans les districts sanitaires de Kankan, de Faranah, de Nzérékoré et de Labé.

L’UNICEF affirme avoir déployé1 million 300 mille doses de vaccin ,4262 agents vaccinateurs et 2131 mobilisateurs à travers tout le pays.

Ce dispositif devrait permettre à la Guinée, de combler le manque à gagner révélé suite à une étude réalisée en 2018 et selon laquelle, seulement 24% des enfants avaient reçu leurs trois doses de vaccinanti-polio.

Les cas de réticence de certains ménages explique en partie, ces faibles taux de couverture vaccinale surtout dans les structures sanitaires (vaccination de routine).

??

Au cours d’une conférence de presse tenue dans l’après-midi, dans un réceptif hôtelier de la place, les représentants du ministère de la santé et ceux des institutions partenaires impliquées dans le domaine de la santé, ont donné de larges détails sur la polio et les stratégies ,comme le porte-à-porte, mises en place pour son éradication. Ils ont par ailleurs, sollicité un appui constant des hommes de médias publics et privés, dans le cadre de la sensibilisation des populations cibles car d’après ces experts ,la vaccination reste et demeure le seul et l’unique moyen de prévention de cette maladie invalidante à vie chez les tout-petits.

A la différence des précédentes années, le combat s’avère décisif cette année d’autant qu’il coïncide avec la covid-19 qui continue ,elle aussi, de faire des victimes en Guinée.

Exif_JPEG_420

De ce côté, des dispositions semblent prises par les spécialistes de la santé ,comme l’explique Dr Roxi Nkiko, déléguée de l’UNICEF : « On est en train de lutter contre une double épidémie : celle de la polio et celle de la pandémie de covid-19. Et c’est dans ce cadre là qu’on n’a pas oublié la protection des agents de santé, la protection des bénéficiaires.

Nous avons déployé des masques faciaux, nous avons distribué des masques chirurgicaux, nous avons déployé des produits de lavage des mains pour s’assurer effectivement que tous les vaccinateurs se protègent et protègent les populations contre cette maladie d’urgence sanitaire qui a été déclarée depuis le 12 mars 2020 par le Président de la République de Guinée. Donc, l’UNICEF travaille sur ce chantier pour accompagner le gouvernement à gérer non seulement l’épidémie de polio mais aussi, la pandémie de covid-19 dans notre beau pays, la Guinée », a fait remarquer la spécialiste de la vaccination.

Selon nos informations, des opérations similaires sont en cours ou presque ,dans certains pays de la sous-région comme la Côte d’Ivoire, le Mali, le Burkina Faso et le Togo.

De Kankan, Mamadi CISSE correspondant régional

Contact http://Actuguinee.org / 629 46 29 29

Laisser un commentaire