TPI Dixinn : Étienne Soropogui condamné pour diffamation par voie de presse.

0 74

Le président du mouvement « Nos valeurs communes » a été condamné ce jeudi, 1er octobre, par le tribunal de première instance de Dixinn pour diffamation par voie de presse, dans l’affaire qui l’oppose à Malick Sankhon.
Étienne Soropogui a été jugé coupable des faits qui lui sont reprochés. Il a été condamné au paiement d’une valeur pécuniaire de 2 millions Gnf et un montant de 20 mille Gnf au titre des dommages au profit du DG de la CNSS, Malick Sankhon a appris Actuguinee.org
L’ancien commissaire de la CENI est poursuivi par le directeur général de la caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS). Étienne Soropogui a au cours d’une sortie médiatique accusé Malick Sankhon d’être derrière l’incendie survenu à la casse, au mois de janvier dernier. Incendie qui avait calciné environ 9 véhicules.
D’après nos informations, le juge a ordonné à Etienne Soropogui, la publication de la décision du tribunal dans trois journaux de la place à savoir : le Lynx, l’observateur et L’Indépendant.

Actuguinee.org

Laisser un commentaire