Affaire Sidiki Diabaté/Mamasita : Sidiki Diabaté lâché par Universal Musical Africa, sa maison de production.

0 872

La descente aux enfers se poursuit pour l’artiste malien Sidiki Diabaté. Après son interpellation et sa mise en garde à vue le week-end dernier, Universal Music Africa vient de suspendre toute collaboration avec le malien.
Ce mercredi, 23 septembre, la maison de production, Universal Music Africa, a à travers un communiqué décidé de suspendre toute collaboration avec l’artiste malien, à cause de son implication dans une affaire de violence conjugale.
« Universal Music Africa a pris connaissance de l’interpellation et du placement en garde à vue de l’artiste Sidiki Diabaté par la brigade d’investigation judiciaire du Mali suite aux graves accusations déposées en son encontre, par son ex compagne, pour des faits séquestration et de violences conjugales. Dans l’attente du jugement par la justice malienne et compte tenu de l’extrême gravité des faits reprochés à l’artiste, Universal Music Africa suspend avec prise d’effet immédiat, toute collaboration avec celui-ci » indique le communiqué de la maison de production Universal Music Africa.
Par ailleurs, la maison de production réitère son engagement total contre toutes formes de violences et en particulier celles faites aux femmes.
Outre Universal Music Africa, les organisateurs du Primud et de l’AFRIMMA ont ces derniers jours lâché Sidiki Diabaté.
Pour rappel, Sidiki Diabaté est accusé par son ex compagne, Mariam Sow alias Mamasita, de « Coups et blessures volontaires, séquestration et atteinte à l’intimité »

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire