Accusé d’avoir vendu une concession familiale pour payer sa caution à la présidentielle, Dr Mandjouf Mauro Sidibé, menace de porter plainte contre x

0 103

Un conflit domanial au sein d’une famille se transforme finalement en duel politique.Dans un article publié chez nos confrères d’Actuguinee.org, dame Aminata Sidibé accuse son frère ,le docteur Mandjouf Mauro Sidibé ,président du parti Alliance des Forces du Changement AFC, d’avoir vendu une concession familiale à Conakry, probablement ,selon ses propres propos cités dans cet article, pour payer sa part de caution pour la présidentielle du 18 octobre prochain à laquelle ,il est déclaré candidat. Toujours dans le même article,Aminata Sidibé déclare qu’aucun autre membre de la famille n’a été tenu au courant dudit marché :« Nous voulons qu’on nous aide dans ce litige pour ne pas qu’on perde », concluait-elle au nom de sa famille.

De son côté, muni d’un titre foncier et d’une série d’arrêts de justice le déclarant” propriétaire exclusif et légitime” dudit patrimoine, le Dr Mandjouf Mauro Sidibé, est monté au créneau pour rejeter en bloc, l’argumentaire avancé par le camp adverse. C’était au cours d’un point de presse qu’il a animé à sa résidence privée ce samedi, 12 octobre au quartier Balönny. Le médecin doublé de la casquette d’homme politique et ancien allié du Président Alpha Condé y voit plutôt une manœuvre du pouvoir en place pour le diffamer : « A chaque fois qu’il  y a élections, à commencer par les communales, on cherche des problèmes. Pendant les élections communales, moi j’étais là surpris ( candidat en lice pour la commune urbaine de Kankan ndlr).L’état major de la gendarmerie de Conakry me convoque en pleine campagne Communale. C’était même quinze jours avant l’élection.

Donc, je prends mon véhicule, je vais en catastrophe à Conakry. J’arrive là-bas. On me dit ah, qu’il y a un problème de titre (foncier) d’un terrain. Je dis quel terrain ? On me parle de celui-ci. J’ai sorti le document que j’avais. Ils ( les gendarmes) se sont excusés pour dire ‘’si on savait que vous aviez tous ces papiers, on vous aurait pas dit de venir (…). Je demande mais d’où est venue cette plaine ? Ils me disent que c’est le Président de la République qui a donné l’ordre au chef d’état major de la gendarmerie de me convoquer», a révélé le Dr Mandjouf Mauro Sidibé.

Titre foncier( Actuguinee)

Mais, en amont de cette instruction du Président Alpha Condé, le Dr Mandjouf Mauro Sidibé, a cité une main noire de sa sœur appuyée par le ministre de la défense, chargé des affaires présidentielles : « Tout le monde sait que le ministre Mohamed Diané supportait la personne avec qui j’étais en concurrence ( aux élections communales) ,en l’occurrence Kolofon (Mory Diakité actuel maire de la ville de Kankan).

« Que ce soit pour des raisons de caution ou de santé , pourquoi je ne peux pas vendre mon terrain à moi ?Si moi je vendais mon patrimoine à moi pour défendre mon État ,est-ce que c’est pas un geste de patriotisme ? S’est-il interrogé d’un tempérament très remonté :« Je ne pioche pas dans la caisse de l’Etat », a-t-il rajouté.

Le Dr Mandjouf Mauro Sidibé a qualifié cette sortie de dame Aminata Sidibé de diffamatoire à son encontre. Raison pour laquelle, il a menacé de porter plainte contre x pour diffamation.

Mamadi CISSE correspondant régional,Chef du bureau Haute-Guinée

Laisser un commentaire