Lutte contre le Covid-19 : Le collectif des six offre des kits sanitaires aux médias.

0 34

Depuis le 12 mars, la Guinée est fortement frappée par le nouveau coronavirus. Aux premières heures de l’apparition de la pandémie dans le pays, six (6) journalistes de la presse privée ont été testés positifs et admis pour des soins au centre de traitement épidémiologique de Donka. Depuis leurs rétablissements, ils se sont constitués en collectif dénommé « Le collectif des six contre le Covid-19 ».
Après les sensibilisations à travers les médias en ligne et très prochainement par des spots télévisés, le collectif des six (06) a offert des kits sanitaires aux médias publics et privés de Conakry, de Kindia et Mamou. La cérémonie de remise s’est déroulée au siège de l’URTELGUI, ce vendredi en présence de plusieurs associations de presse.
Membre du collectif des six (06), Aboubacar Diallo, chroniqueur de la radio espace fm et administrateur général du site mosaiqueguinee.com explique le sens de leurs initiatives.
« Il est inutile de vous rappeler que nous avons été les premiers à être atteints de la maladie dans un contexte de psychose généralisée. A l’époque, quand on apprenait que quelqu’un est positif au covid-19, on pensait automatiquement à la mort. Aujourd’hui, le contexte a changé et le taux de létalité de la maladie est plus faible. On estime qu’on peut être atteint et en sortir guéri (…) Nous ne pouvons pas rester bras croisés face à cette maladie lorsqu’on en a été guéri (…) Les réflexions sont nées depuis le centre de traitement de Donka. C’est là où tout a commencé. Nous nous sommes dit qu’au sortir de Donka, nous devons servir de vecteurs de sensibilisation pour aider la corporation à se prévenir de cette maladie. C’est le sens de notre initiative » a expliqué Aboubacar Diallo, membre du collectif des six, et chroniqueur des grandes gueules avant de préciser : « Sur la base des contributions que nous avons reçues, nous avons pensé à mettre en place un certain nombre d’actions. Ces actions consistent dans un premier temps à collecter des kits sanitaires en faveur de la corporation. Ils sont composés de masques, de gel hydro alcoolique et des denrées alimentaires. Ainsi, nous avons commandé 5.000 masques, 1.100 boites de gel hydro alcoolique et des denrées alimentaires »
Les différents kits sanitaires sont distribués entre sept (07) associations de presse des médias privés et publics.
« Un lot pour l’ensemble des médias privés, un lot pour les médias publics et le troisième lot pour les médias de Kindia et Mamou. La répartition est la suivante : 3.000 masques et 600 boites de gel hydro alcoolique à l’ensemble de la presse privée constituée en association de presse l’URTELGUI (1000 masques et 200 boites de gel), l’AGUIPEL (700 masques et 100 boites de gel ), le REMIGUI (300 masques et 60 boites de gel), le SPPG (200 masques et 60 boites de gel), l’AGEPI (400 masques et 60 boites de gel ) l’UPLG (200 masques et 60 boites de gel), l’APAC (200 masques et 60 boites de gel). Les médias publics vont bénéficier de 300 boites de gel hydro alcoolique qui seront remis à la RTG et les 200 autres à l’intérieur du pays » a indiqué Aboubacar Diallo, l’administrateur du site mosaiqueguinee et chroniqueur des grandes gueules qui regrette que la presse ait été ignorée dans le plan de riposte du gouvernement guinéen contre le coronavirus.
Le président de l’URTELGUI estime que ce grand jour de remise de don est à la fois une journée de joie mais aussi de tristesse pour la presse guinéenne.
« Ce vendredi est un grand jour pour la presse guinéenne, un jour de joie et un jour de tristesse. Un jour de joie dans la mesure où nos confrères du collectif des six ont eu l’initiative de penser aux autres. A l’URTELGUI, nous savions que tôt ou tard, ils allaient faire des actions fortes en faveur d’autres confrères. C’est aussi un jour de tristesse dans la mesure où nous avons perdu, il y a quelques jours, le fondateur de la radio Djigui fm, Mamady Diawara » a souligné Sanou Kerfala Cissé, le président de l’Union des radios et télévisions guinéennes (URTELGUI).
Il a par ailleurs lancé un appel à toutes les bonnes volontés de voler au secours de la corporation afin de la protéger contre le Covid-19.
Pour sa part, le président du syndicat de la presse privée de Guinée (SPPG) a mis l’occasion à profit pour lancer un appel au gouvernement guinéen de venir en aide aux médias qui sont durement touchés par la pandémie et qui ont joué un grand rôle dans la sensibilisation.
Il faut noter que plusieurs journalistes des médias privés et publics ont été touché par le coronavirus en Guinée.
Pour rappel, le collectif des six (06) contre le Covid-19 est composé des journalistes : Aboubacar Diallo, Mohamed Mara, Boubacar Sanso Barry, Lamine Mognouma Cissé, Moussa Yero Bah et Mamadou Oury Diallo.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire