L’ANIES confie au Programme Alimentaire Mondial (PAM) la distribution de vivres à 25 000 ménages vulnérables à Conakry

0 27

(Conakry, mercredi 12 août 2020) – Dans ce contexte de crise sanitaire mondiale, la Guinée est affectée par la Covid-19 au même titre que la presque totalité des pays situés à ses frontières. L’Agence Nationale d’Inclusion Économique et Sociale (ANIES), en charge de la composante sociale du plan de riposte économique de la Guinée à la Covid-19, a intégré dans son plan d’activités 2020 des actions d’urgence indispensables pour atténuer les conséquences de la crise sanitaire auprès des populations, en priorité les personnes les plus vulnérables.

L’ANIES vient de s’unir avec le Programme Alimentaire Mondial(PAM), l’un des plus grands organismes humanitaires au monde, pour la distribution de vivres à quelque25 000 ménages vulnérables.

Selon le représentant du PAM en Guinée, Ibrahima Diop, ce partenariat avec l’ANIES, dans ce contexte de crise sanitaire avec des conséquences aux plans social et économique, est déterminant « pour répondre sans délai aux besoins les plus pressants des populations les plus vulnérables ».

« (Cette collaboration) permet de prendre en compte la complexité des besoins et la nature multidimensionnelle de la pauvreté.  Elle permet une analyse plus compréhensive de la sécurité alimentaire et de ses liens avec d’autres facteurs de vulnérabilité », a-t-il martelé.

Acquis par l’ANIES, les kits alimentaires sont composés de 25 000 sacs de riz de 50 kget 25 000 bidons d’huile de 10 litres. Ils sont destinés en priorité aux ménages déjà identifiés dans la base de données de l’ANIES et résidant à Conakry, épicentre de la maladie en Guinée.

M. Diop a en outre souligné que « la distribution de vivres est complémentaire des transferts monétaires réalisés par l’ANIES » et que « cette complémentarité permet de couvrir simultanément les besoins alimentaires et non alimentaires (besoins essentiels) des ménages les plus durement touchés par la crise du Covid-19 ».

La Phase 2 du plan d’urgence de l’ANIES permet de renforcer les actions menées durant la précédente phase. Celle-ci s’est traduite par des actions de sensibilisation des populations, de désinfection de lieux publics et de remise de kits sanitaires collectifs et individuels. Plus d’un million de Guinéens ont été impactés positivement.

Laisser un commentaire