Mandiana : Le Sous-préfet de Faralako,Aboubacar Condé reconnait au commissariat de police avoir volé une vache d’un citoyen..

0 105

Si la valeur n’attend point le nombre des années, cela se vérifie pour Aboubacar Condé, mais pas dans le bon sens.

En effet, Aboubacar Condé Sous-préfet de Faralako dans la préfecture de Mandiana a été entendu et reconnu coupable des faits de vol de bétail appartenant à un citoyen au commissariat de police de Mandiana.

En exploitant des informations recueillies par notre reporter basé à Kankan, le sous-préfet, Aboubacar Condé et le vice-maire de la commune rurale, Amadou Diallo cités dans le vol du bœuf ont reconnu sans difficulté devant le commissaire central de la police,Mamoudou Yansané.

Aux dires du commissaire « « On les a tous entendus sur les circonstances du vol de la vache. Le sous-préfet, monsieur Aboubacar Condé, a confirmé que c’est lui qui a donné l’ordre de capturer la vache qui dérangeait tout son environnement et qu’il a dit ça au vice maire, Amadou Diallo.

Ce dernier aussi a appelé le boucher, Diakaria Diakité, qui a envoyé ses apprentis pour amener la vache au village afin de discuter le prix avec le sous-préfet. Quand ils sont arrivés au village, le vice maire s’est fait accompagner par le boucher pour rencontrer le sous-préfet, qui a fixé le prix à 3 800 000. Sans discuter, le bouger a payé le montant en 2 tranches : 3 000 000 pour la première tranche et 800 000 pour la seconde. Mais le vice maire assure avoir donné le montant au grand complet au sous-préfet et que lui, il n’a rien reçu »

Nous y reviendrons après le verdict du tribunal de Mandiana où l’affaire est déférée pour des fins d’enquêtes.

Costy Fofana pour http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire