Alpha Condé à la convention du RPG AEC : « J’ai été choqué contre Damaro qui a parlé à Kerouané de militant original et copie »

1 1 722

Le chef de l’État Alpha Condé a été désigné ce jeudi, candidat du RPG arc-en-ciel pour l’élection présidentielle du 18 octobre prochain au terme de la convention nationale du parti tenue les 05 et 06 août. Le président de la république a déclaré « Prendre acte » de cette désignation.
Beaucoup critiqué pour avoir abandonné les militants des premières heures du RPG, le président de la république a rendu un hommage aux anciens militants de sa formation politique. Il a déclaré qu’il acceptera sa désignation à condition que les frustrés du parti retrouvent la joie de vivre. Selon le président de la république, n’eût été ces premiers militants pour la plupart analphabètes, le RPG ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui.
« Nous devons nous dire quelques vérités. Qui a fait le RPG ? Comment le RPG a pu gagner ? Ça, souvent nous ne le trouvons pas. Ceux qui ont fait gagner le parti ne savent pas dire RPG, Ils disent RPC. Malheureusement, nous les oublions très souvent. Ce sont des analphabètes et ils ne peuvent pas des promotions mais sans eux, je ne serais pas cette place aujourd’hui. 80% de ceux qui se sont battus pour le RPG sont des RPC » a reconnu Alpha Condé, le chef de l’État.
Lors des travaux de la convention, une commission a été mise en place dont le but est d’assister les premiers militants du parti.
« La motion la plus importante qui a été adoptée est cette commission mise en place qui sera dirigée par Saloum Cissé parce que fait partir des militants des premières heures, de la clandestinité et il est censé connaître la plupart des militants » a ajouté le chef de l’État tout en poursuivant : « Il n’y a pas plus choquant que quelqu’un qui s’est battu pendant plusieurs années pour ce parti se retrouve misérable et que les gens se moquent de lui. La force du PRG pendant les années de combat est la solidarité et les affaires sociales. Il faut que le RPG revienne à ces traditions qui ont fait sa force. Rendre hommage aux plus anciens militants est bien mais les aider à mieux terminer leurs vies est encore mieux. C’est pourquoi la commission aura des démembrements dans toutes les préfectures afin de connaitre la situation de ceux qui se sont sacrifiés pour le parti s’ils sont encore vivants ou leurs familles et les aider ».
Depuis 2010, plusieurs partis politiques se sont alliés au RPG et les militants de ces partis sont vus par bon nombres d’observateurs comme des militants de la 25ème heure qui profiteraient plus que les militants des premières heures du parti.
Le président de l’Assemblée nationale, Amadou Damaro Camara aurait selon Alpha Condé, lors d’un déplacement à Kerouané, en Haute Guinée (Fief du parti) parlé de militant original et copie. Ce qui n’a pas été du goût d’Alpha Condé.
« Il faut que nous ayons un esprit de solidarité. Tous ceux qui sont membres du parti, il y a 10 ou 03 ans sont tous des membres du RPG. J’ai été choqué quand j’ai entendu Damaro dire à Kerouané, original et copie. Non, il n’y a pas original et copie. Il y a simplement le RPG » a avoué Alpha Condé, le président de la république.
Plus loin, le candidat désigné du RPG arc-en-ciel dira que c’est le moment de se pencher sur les cas des plus anciens militants du RPG.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

1 commentaire
  1. Sacko Saidou dit

    Moi ,on m’a frappé sur mes fesses ,j’ai fait quatre mois sans m’asseoir à kinieran dans la préfecture de Mandiana ,je faisais la dixième année mais j’ai redoublé la classe a cause du rpg c’était en 1995 ,on était au nombre de 17 personnes mais les plus meneurs étaient les cinq personnes dont j’etais le premier ,nous sommes oublié aujourd’hui ,je suis parmi les militants de premières heures .

Laisser un commentaire