Kassory Fofana sur l’électrification de la Haute Guinee : Les événements n’avaient aucune raison d’être parce que la solution est déjà trouvée.

0 210

Depuis quelques semaines, la ville de Kankan et certaines préfectures de la haute Guinée sont en proies à des manifestations anti délestage du courant électrique. Les manifestants réclament des barrages hydroélectriques pour l’électrification de la région.
Ce mercredi, à l’occasion de l’ouverture de la convention nationale du RPG arc-en-ciel, le premier ministre a pointé du doigt les opposants au régime d’Alpha Condé d’être derrière les manifestants. Ibrahima Kassory Fofana estime que ces manifestations n’avaient pas lieu d’être parce que le programme d’électrification est sous contrôle.
« Le système d’électrification entrepris dans la capitale Conakry et son voisinage sera poursuivi dès l’année prochaine dans les régions du nord (Haute Guinée) et du sud (Guinée forestière) grâce au programme régional d’interconnexion énergétique de l’Afrique de l’ouest et la réalisation de barrages hydroélectriques dans les régions concernées. Dois-je préciser que les événements que nous avons suivi récemment en Haute Guinée causés et entretenus par nos adversaires n’avaient aucune raison d’être parce qu’en vérité les solutions pour l’électrification de la Haute Guinée sont trouvées » a expliqué Ibrahima Kassory Fofana, le premier ministre guinéen.
A en croire le chef du gouvernement guinéen, le programme d’interconnexion énergétique pour l’électrification de la Haute Guinée sera garantie en mars 2021.
« J’étais à Abidjan il y a deux semaines, le président Alassane Ouattara m’a chargé de dire au président Alpha Condé que le programme d’interconnexion régionale qui doit servir à alimenter la Haute Guinée à partir de la région d’Odienné, en Côte-d’Ivoire sera en marche. Le ministre d’énergie de la Côte-d’Ivoire qui m’a confirmé que n’eût été la Covid-19, ce programme devrait finir en juin. Mais après la Covid-19, ils vont réveiller le programme et garantir l’interconnexion avant le mois de mars 2021 »
Le premier ministre guinéen affirme que le programme d’interconnexion régional n’est pas une promesse de campagne mais plutôt un programme financé.
Ibrahima Kassory soutient par ailleurs le barrage hydroélectrique Fomi, de la Haute Guinée est en voie d’être réalise. Il souligne que la banque africaine de développement (BAD) soutient le barrage Fomi et a dégagé 50 millions de dollars pour un début de réalisation.
Ibrahima Kassory Fofana déclare que le programme énergétique de la Guinée est sous contrôle et qu’aucune région ne sera ignorée.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire