Kankan : L’imam Nanfo Ismaël Diaby interdit de toutes activités religieuses.

0 199

Le très controversé imam Nanfo Ismaël Diaby vit des moments compliqués ces derniers jours. Après la destruction de sa mosquée, il a été interdit de toutes activités religieuses dans la région administrative de Kankan jusqu’à nouvel ordre.
C’est la quintessence de la décision prise par les autorités régionales administratives et religieuses à l’encontre de Nanfo Ismaël Diaby.
« Le nommé Nanfo Ismaël Diaby est suspendu de toutes ses activités religieuses.
L’intéressé ne doit faire ni de prières, ni de prêches, ni d’interprétation du saint coran dans aucune mosquée de la région administrative et lieux cérémonies religieuses de Kankan jusqu’à nouvel ordre » peut-on lire sur la note de décision prise par les autorités administratives et religieuses.
Le vendredi dernier, Nanfo Ismaël Diaby a été convoqué par les autorités locales et placé en garde à vue plus tard. Il a été libéré hier après une réunion au gouvernorat de Kankan.
L’imam Nanfo Ismaël Diaby s’est révélé l’année dernière lors de la nuit du destin du mois de ramadan en dirigeant des prières en langue maninka.
Après sa libération hier, l’imam Nanfo Ismaël Diaby a persisté qu’il continuera à prier en langue maninka.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire