Interdiction des cartouches de chasse : Sidya Touré réagit, «je ne me sens pas concerné… moi je ne suis qu’un actionnaire»

0 280

Le décret présidentiel annonçant l’interdiction de l’importation, le transport et la commercialisation des cartouches de chasse sur l’étendue du territoire national, continue de faire grand bruit dans la cité. Le président du parti UFR appelé à réagir sur ce sujet chez nos confrères de la radio Lynx FM, a déclaré à qui veut l’entendre, qu’il ne se sent pas concerné par cette décision du numéro 1 guinéen, et a précisé qu’il n’est qu’un actionnaire au sein de cette usine de cartouches.

“L’histoire de cartouches-là, j’entends parler mais je ne me sens pas concerné. Quand nous sommes arrivés ici, au moment où tous ceux qui bavardent-là n’avaient pas cent dollars en poche, nous avons emmené un groupe en 87 et 88 pour venir investir en Guinée. Il y a eu l’usine de cartouches de Kamsar en 1988”, a martelé l’opposant Sidya Touré.

“Donc Alpha n’a rien donné à personne (…) au lieu de faire la promotion des industries locales, on en fait des instruments de guerre contre les opposants”, a confié l’ancien Premier ministre du régime Conté dans l’émission “Œil de Lynx”.

Dans cette usine de cartouches, ce membre influent du FNDC affirme en ces termes : “moi je ne suis qu’un actionnaire, les actionnaires majoritaires sont Américains, donc ils géreront ça comme ils veulent. En attendant, il n’y a pas de production là-bas depuis 20 ans”, a-t-il conclu.

Gilbert. T pour actuguinee.org           

Laisser un commentaire