Travaux publics : Kérouané risque d’être coupé du reste de la Guinée par la boue (Images)

0 1 272

Pendant la saison sèche, les usagers de la route Kankan-Kérouané se plaignaient de la poussière qui leur envahissait. Et, aujourd’hui, en cette période hivernale, cette poussière cède la place à la boue avec des eaux stagnantes tout le long du trajet Kankan-Kérouané.

Frappée par les dégâts sur les véhicules et l’insolence du mépris, des jeunes de Kérouané menacent de se faire entendre par les manifestations de rue si rien n’est fait dans une semaine pour mettre fin à l’état de dégradation très poussée de leur route.

Pour l’heure, des véhicules en panne bloquent tout accès à la commune urbaine de Kérouané et les jeunes restent campés sur leur position de descendre la rue malgré l’intervention des sages.

Depuis Kérouané , Mohamed Keita pour http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire