Fndc : l’enterrement des victimes des manifestants tourne en violence.

0 145

Comme prévu, le fndc a procédé à l’enterrement des corps de victimes des récentes manifestations politiques ce vendredi, 3 juillet 2020 au cimetière de Bambeto.

Malheureusement, la cérémonie a tourné en violence entre des jeunes et les forces de l’ordre sur l’axe Bambeto-Hamdallaye précisément à Magasin.

La cérémonie funèbres n’a pas lieu à cause des violences, les forces de l’ordre les ont dispersés à Gaz lacrymogène

Ibrahima Sankaran pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire