Constitution Falsifiée : « Promulguer, comme il l’a fait est une insulte à notre conscience collective » réagit Cellou Dalein

0 70

Après la déclaration d’irrecevabilité par la cour constitutionnelle de la requête des 15 députés introduite par le président de l’assemblée nationale et du coordinateur de la PNAPIC en vue d’apporter des clarifications sur la constitution en vigueur en Guinée,Elhadj Cellou Dalein ,ancien chef de file de l’opposition guinéenne monte au créneau et n’y va pas main morte pour fustiger ce qu’il appelle parjure

«Soumettre un texte contraire à la Constitution et annoncer à cor et à cri son adoption par 91% du peuple alors qu’il n’en est rien est un parjure et une haute trahison dont s’est rendu coupable le Président de la République.

Promulguer, comme il l’a fait, un autre texte que personne n’a vu auparavant comme Constitution de la République est une insulte à notre conscience collective.

La Cour constitutionnelle, en validant cette forfaiture, porte le coup de grâce à l’Etat de droit et à la démocratie dans notre pays.»

Laisser un commentaire