Falsification de la nouvelle constitution : Enfin la décision du ministère de la Justice

0 1 115

Face au tolet sur la falsification des articles de la nouvelle constitution votée le 22 mars 2020 par la majorité des guinéens (Référence aux résultats de la cour constitutionnelle),le ministre de la Justice vient à l’occasion d’un point de presse mettre fin à toute polémique à propos.

Aux dires du ministre d’Etat,ministre de la justice ,Garde des sceaux, Mohamed Lamine Fofana,la nouvelle constitution faite par le président de la république le 6 Avril 2020 et publiée dans le journal officiel le 14 Avril est la seule et unique qui reste en vigueur .

Laisser un commentaire