Elie Kamano : Si la proposition se présente je travaillerai pour mon pays.

0 89

Depuis sa démission du front national pour la défense de la constitution (FNDC), la donne a complètement changé pour l’ex reggae man guinéen Élie Kamano. Farouchement opposé au régime en place il y a quelques temps, il n’exclut plus de rejoindre la mouvance pour dit-il « servir sa nation »
Elie Kamano admet que si la proposition lui est faite, il serait prêt à servir sa nation.
« La donne a changé. Honnêtement je n’ai plus la même position. Je n’ai pas peur de reconnaître que j’ai perdu parce que je n’ai pas adopté la bonne stratégie. Le système que je combat est partout. Il n’est pas seulement au sein de la mouvance, il est aussi à l’opposition. Je suis prêt à servir ma nation et je suis prêt à montrer aux guinéens que je sais faire quelque chose. Si la proposition se présente, je travaillerai pour mon pays » a avoué Elie Kamano, ex membre du FNDC.
Il faut rappeler que lors d’une autre sortie dans la même émission, Elie Kamano avait déclaré que lors de son procès à N’Zérékoré en début d’année qu’il avait décliné le poste de directeur général adjoint du port autonome de Conakry (PAC) qu’on lui proposait afin de rejoindre la mouvance.
Il avait aussi reconnu que s’il n’est pas député de la neuvième législature, c’est à cause du combat du FNDC.
Ex militant du FNDC, Elie Kamano soutient que le combat du front anti nouvelle constitution est un échec. Il dit être déçu et reconnait avoir été utilisé comme un torchon par le FNDC.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire