Éventuelle falsification de nouvelle constitution : Cellou Dalein à Alpha Condé, “une illustration éloquente de son mépris…”.

0 64

Ces derniers temps, des rumeurs circulent sur les réseaux sociaux à propos d’une éventuelle falsification de la constitution issue du double scrutin controversé du 22 mars dernier, qui continue jusque-là de faire couler beaucoup d’encre et de salive chez les observateurs avertis. Selon le président du principal parti de l’opposition, Cellou Dalein, le président de la République a promulgué une constitution différente de celle issue des précédentes élections.

“Après avoir trahi son serment de respecter et de faire respecter la Constitution de 2010 sur la base de laquelle il a été élu par deux fois, après avoir défié le peuple de Guinée et organisé son référendum contesté et ensanglanté, en exposant délibérément son peuple à la pandémie du Covid-19, Alpha Condé promulgue une Constitution différente de celle qu’il prétend avoir fait adopter par le peuple lors de la mascarade du 22 mars”, a confié l’ancien Premier ministre dans un tweet du mercredi soir.

Plus loin, renchérit-il : “Cette substitution frauduleuse du texte validé par sa Cour constitutionnelle par un autre texte mieux adapté à ses besoins du moment, est une illustration éloquente de son mépris pour l’Etat de droit et la démocratie, définitivement ensevelis sous les décombres de son obsession maladive du pouvoir”, a conclu ce responsable du FNDC.

Gilbert. T pour actuguinee.org

Laisser un commentaire