Guinée et Covid-19 : Ignorance, incivisme ou indiscipline ?

0 38

En ces temps de pandémie de Covid 19, il est impensable de croire que des individus puissent défier les principes de l’urgence sanitaire. Pourtant c’est à cela qu’on a assisté le jour de la fête de ramadan, de la part de certaines personnes mal intentionnées. Ce n’est pas de l’ignorance, mais plutôt de l’indiscipline et de l’incivisme qui sous-tend un tel comportement. Tous les pays du monde ont instauré ces mesures supposées freiner la propagation du mal à savoir : l’état d’urgence sanitaire, la fermeture des lieux de culte, des écoles et autres.

Les victimes se comptent par milliers à travers le monde, les médias de tous les pays diffusent à satiété le bilan humain et économique de cette catastrophe sanitaire. Conakry est jusque-là considéré comme épicentre de la pandémie, l’ANSS donne quotidiennement l’information sur l’évolution de ce virus maudit. Donc le monde entier subit un bouleversement psychologique sans précédent, ni la technologie, ni les dispositions jadis réputées fiables n’ont pu endiguer la propagation vertigineuse de virus au pouvoir létale indescriptible et imprévisible.

Tous les pays ont décidé unanimement de la fermeture des lieux de culte. Même l’Arabie Saoudite qui est une référence absolue pour les musulmans du monde entier a fermé ses mosquées. L’islam est venu de ce monde arabe pour se propager en Afrique. Faut-il rappeler que la véritable religion africaine est l’animisme, ce qui fait qu’aujourd’hui il y a une forte propension du syncrétisme religieux. Ceux qui s’agitent maintenant pour braver les instructions des autorités sanitaires et gouvernementales, ont une autre raison qui ne soit pas religieuse. La fermeture des mosquées et l’interdiction des rassemblements a conduit les enturbannés à un chômage technique ; plus de lecture de coran, du coup les sources jadis lucratives ont tari.

Pour revenir à ces anciennes pratiques, on privilège l’intérêt personnel à la sécurité sanitaire national. Le gouvernement n’a pas interdit de prier, il a été demandé à chacun de faire ses obligations religieuses en famille. Comme on aime à le dire, Dieu est omniprésent, il n’est pas seulement présent dans les mosquées, il est partout. Ce qui veut dire que partout où vous l’invoquez il vous répondra. On comprend mal alors les agissements de ces individus qui pensent être plus croyants que tous les autres musulmans du monde.

Cette indiscipline qui se développe sur le terrain de l’incivisme caractérise malheureusement aujourd’hui le comportement de nombreuses personnes en Guinée. On pense agir dans le cadre d’une démocratie mal comprise. Pour cette catégorie, braver l’Etat c’est exprimer son droit même si celui nuirait au droit des autres. Quand on donne une connotation politique à toutes les activités, on devient facilement activiste de l’anarchie.

Alors attention !

Par Actuguinee.org

Laisser un commentaire