Lutte contre le covid-19 : Le marché de Lambanyi, dans la commune de Ratoma a été désinfecté par l’ANIES.

0 52

L’agence nationale d’inclusion économique et sociale (ANIES) poursuit sa série de pulvérisation des lieux publics de la capitale Conakry. C’est dans ce cadre que le marché de Lambanyi, dans la commune de Ratoma a été pulvérisé ce samedi 16 mai 2020.
Ces activités de l’ANIES s’inscrivent dans le cadre du plan de riposte du gouvernement guinéen contre le covid-19.
Inscrit parmi les sept marchés à pulvériser dans la commune de Ratoma, la pulvérisation du marché de Lambanyi est d’une importance capitale selon le premier vice maire de ladite commune.
« Je suis très ravi de l’intervention de l’ANIES dans ces marchés. C’est une très bonne chose ce que l’ANIES est entrain de faire dans notre commune. Surtout pour celui qui connaît la densité de la population de la commune de Ratoma notamment dans ses marchés et compte tenu de la gravité de la pandémie du coronavirus. J’avoue qu’on avait vraiment besoin de cela ( La pulvérisation) et malheureusement on avait pas encore de partenaire qui puisse nous accompagner dans ce sens. Si l’ANIES le fait, nous ne pouvons que les remercier » a expliquer Alpha Oumar Sacko, premier vice maire de la commune de Ratoma avant de solliciter davantage la poursuite de la pulvérisation dans d’autres marchés relevant de sa commune : « C’est vrai que l’ANIES nous accorde énormément de services. Mais nous demandons davantage leurs services. Sur 19 marchés à pulvériser, 7 sont accordés à la commune de Ratoma. C’est bien mais nous continuons à demander leur appui parce que Ratoma compte au moins 27 marchés et bondés comme celui de Lambanyi »
Le responsable de l’accompagnement communautaire au sein de l’ANIES présent à la pulvérisation du marché de Lambanyi fait l’état des lieux de la premières des activités de l’ANIES lancées depuis quelques semaines.
« Depuis l’annonce du plan de riposte contre le coronavirus, l’ANIES a procédé à des sensibilisation et à la distribution de kits sanitaires composés de : Du savon et du chlore aux ménages les plus vulnérables.
Nous avons déployé de nos jours 125 agents dans les 10 préfectures frontalières qui sont potentiellement exposées à cette maladie. Et au-delà du déploiement de ces agents et la distribution de kits sanitaires à l’intérieur du pays, l’ANIES a entamé la pulvérisation des marchés et lieux publics de Conakry. Dans ce programme, l’ANIES a ciblé 19 lieux publics y compris les marchés. La commune de Ratoma a bénéficié de 7 lieux publics à pulvériser dont cinq (5) marchés et deux (2) carrefours » a indiqué Ayouba Condé, le responsable accompagnement communautaire de l’ANIES.
Selon Ayouba Condé, les activités de pulvérisation des marchés se poursuivra demain dans la commune de Matoto où les marchés de Gbessia et Lansanaya barrage seront pulvérisés. Et suivront après les marchés de Kobaya, de Sonfonia et le port de Kaporo.
D’après le responsable accompagnement communautaire de l’ANIES, la planification et le déploiement de la deuxième phase des activités de l’agence sont entrain d’être élaborés par les techniciens de l’ANIES.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire