Tensions à Coyah : « Faudrait-il que le guinéen soit toujours tué pour un oui ou un non? »(Lansana ,Ancien premier ministre

0 149

Des quartiers de Coyah,de dubreka et Kamsar dans Boké  ont connu une journée d’émeutes. Rues barricadées, pneus brulés, commissariat de police saccagé : ces violences ont fait sept morts dans ces trois préfectures : Coyah ,Dubreka et Boké selon plusieurs sources

Suivez la réaction de Lansana Kouyaté, ancien premier ministre

« Ce qui s’est passé à Coyah, à Dubreka et à Kamsar, ce 12 Mai 2020, est une preuve de plus de la préférence de ce régime à la confrontation et à la domination.

Plusieurs morts et blessés auraient été enregistrés.

Il aurait juste suffit d’écouter les citoyens et renforcer le dispositif à la sortie de Dubreka et de Coyah.

Nos condoléances les plus attristées aux familles éplorées et nos voeux de prompt rétablissement aux blessés.

Une énième fois, nous demandons que justice soit faite. Ces crimes ne devront pas rester impunis.”

Lire d’autres infos ici http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire