Tuberculose en Guinée : rupture du stock des médicaments pour les malades.

0 342

Apparemment les choses ne semblent tirer à leurs épilogues en cette crise sanitaire qui prévaut dans le pays suite à la maladie du nouveau coronavirus, les malades de la tuberculose sont aussi des personnes qui en paient les conséquences. La rupture du stock de leurs médicaments affecte l’efficacité du traitement de la maladie.

Les médicaments qui parvenaient des centres de traitement de l’extérieur ne sont plus là, le stock se vide chaque jour.
Un médecin d’un des centres de traitement de la zone de Conakry, nous le confirme et tient à rassurer que ce n’est pas de leur faute.
« Dans notre centre de traitement, les médicaments sont en train de finir. Certains de nos patients ne perçoivent plus leurs médicaments, il y a rupture de stock. Ce n’est pas la faute à nous, les médicaments nous venaient de l’extérieur du pays, et vous savez qu’avec cette crise sanitaire toutes les frontières sont fermées. » nous a-t-il éclairci.

Quant à Moussa Doumbouya, malade de la tuberculose, c’est bien vrai et ils sont obligés d’acheter sur le marché noir.
« C’est un coup de foudre qui s’est abattu sur moi quand mon médecin me l’a fait savoir. C’est extrêment grave ce qui se passe là, imaginez que cette maladie a les mêmes symptômes que le coronavirus. Et on nous a fait savoir qu’en cas d’interruption dans la prise du médicament, il aura rechute. Moi-même , j’essaie de trouver ces médicaments sur le marché noir, dans des pharmacies qui coutent très cher pour éviter une rechute » s’est-il plaint.

Ibrahima Sankaran pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire