Sidya Touré : « Je suis choqué par la facilité avec laquelle des jeunes gens ont été tués aujourd’hui »

0 123

La journée de ce mardi 12 mai 2020 a été très mouvementée dans les préfectures de Coyah, Dubréka et Kamsar dans Boké. Des heurts ont éclatés entre manifestants et forces de l’ordre autour des barrages sanitaires érigés à Kenendé (Dubréka), Friguiadi (Coyah) et contre le délestage électrique à Kamsar.
Selon nos sources, les heurts ont fait au total 7 morts dont 5 à Friguiadi (Coyah), un à Kenendé (Dubréka), un autre à Kamsar (Boké) et des blessés graves.
Le président de l’Union des forces républicaines (UFR) a réagit sur tweeter sur les violences qui ont émaillées dans ces localités. Sidya Touré s’est dit choqué par la facilité par laquelle des jeunes gens ont été tués aujourd’hui.
« Je suis choqué par la facilité avec laquelle des jeunes gens ont été tués aujourd’hui. En attendant sept personnes sur des théâtres totalement différents Coyah – Dubréka – Kamsar. La Guinée vit très mal cette période de Coronavirus. La violence d’état est absolument inacceptable » a tweeté Sidya Touré.
Aux dernières nouvelles, le barrage érigé à Friguiadi entre le km 36 et la préfecture de Coyah a été délocalisé à Kouria en partance vers Kindia.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire