Santé : Daman Traoré, président de FEGAGTH accuse Dr Sakoba Keita de détournement.

0 222

Dans un article publié par nos confrères de Kalenews, Dr Sakoba Keita, le Directeur Général de l’ANSS serait cité dans une affaire de détournement.
Selon nos confrères de Kalenews:
c’est dans la langue du terroir traduit par son porte-parole, que le président de la fédération guinéenne des associations des guérisseurs traditionnels et

Aux dires du président de la Fédération Guinéenne des Associations des Guérisseurs Traditionnels et Herboristes (FEGAGTH), Dr Sakoba Keita directeur général de l’ANSS a détourné une somme colossale à sa structure. « Le ministère de la Santé trompe les bailleurs de fonds et trompe également la fédération. Sakoba kéita a mal géré le temps d’Ebola. Il a détourné 529 millions GNF à la fédération et il a été convoqué au tribunal de Mafanco. Avec l’avènement de cette pandémie, c’est le même Sakoba Kéita et Sékou Condé (secretaire général du ministère de la Santé) qui sont là encore. Est ce que dans ce cadre la fédération peut avoir son épanouissement en République de Guinée ? », s’interroge Daman Traoré.

Et ce n’est pas tout selon M. Traoré : « À la suite, la fédération a fait un projet de deux milliards cent quarante trois millions quatre cent quatre vignt deux mille cent cinquante francs guinéens (2 143 492 150 GNF), destiné à la construction de l’hôpital national de la médecine traditionnelle. Un montant qui a été détourné par des cadres véreux du ministère de la Santé » dénonce-t-il.

Daman Traoré précise que, dans l’affaire qui oppose le directeur général de l’ANSS et les guérisseurs traditionnels, le président du tribunal a demandé le paiement de 100 millions de francs guinéens à la fédération pour dédommagement , une decision que la fédération n’a pas acceptée. Le dossier se trouve à la cour d’appel à en croire le président de la fédération des guérisseurs traditionnels en faveur d’une conférence de presse à la Maison de la presse

Ibrahim Latif Oularé pour actuguinee.org

Laisser un commentaire