M. Haba révèle sur Bah Oury « Je me suis rendu compte que j’ai cédé ma place de numéro 1 de l’UDD à un loup déguisé en agneau »

0 385

C’est un coup dur au sein du parti UDD, ce Samedi, 9 mai 2020, le fondateur dudit parti, M. Haba a fait une sortie médiatique au cours de laquelle, il affirme la destitution de l’ancien vice président de l’ufdg à la tête de son parti.

Interrogé par nos soins, il affirme  maintenir sa position et évoque les raisons de la destitution du président de l’ufdg renouveau.

Suivez l’interview.

Actuguinee: Bonjour Haba, nous venons d’apprendre par voie de presse que vous évoquez la destitution de M. Bah Oury à la tête de votre parti, quelles sont les raisons que vous amène à prendre une telle décision.

Bolonzile Jean Bienaimé Haba : Pour manque de résultats entre autres et la gestion opaque du parti, c’est-à-dire manque de transparence dans la gestion des affaires du parti. M. Oury est parti d’une mission au nom du parti sans nous consulter ne ce reste que discuter des termes de référence de la mission et quand il va, il revient sans nous faire aucun compte rendu.  Après mille et N remarques, M. Oury reste toujours têtu. Dire à quelqu’un qu’il est têtu, ce n’est pas l’insulter. C’est quand il croit à ses propres idées; il minimise les idées des autres; il ne croit qu’à ses idées alors que nous fonctionnons en institution.

C’est moi qui l’ai mis à ma place, ce n’est pas à l’issue d’une assemblée générale ou d’un congrès, c’est moi qui l’ai mis à ma place. Il ne m’associe pas, il me consulte pas pour des prises de décisions. Il prend des décisions de façon unilatérale. Il est sorti des missions sans nous consulter, sans nous rendre compte. Il porte le costume de l’UDD mais il fonctionne en renouveau. Depuis qu’il est venu, il n’a fait aucun investissement. Tout ce qu’il fait, il le fait au nom du renouveau.

Et il est en train aujourd’hui de procéder à des nominations fantaisistes, sur la base ethnique qui sont contraires à l’idéologie du parti. L’UDD est un parti transversal, l’ethnocentrisme est un délit chez nous.

Actuguinee.org : Justement, vous aviez parlé des nominations fantaisistes et ethnocentristes auxquelles se livrent M. Bah Oury, vous pouvez nous dire quelques exemples de nominations que M. Bah Oury aurait faites ?

Bolonzile Jean Bienaimé Haba: Mais il en a fait à gogo à l’extérieur et tous ses hommes sont des peuhls comme s’il y avait pas d’autres communautés pour mettre dedans, le seul qui est dedans c’est un jeune Soussou. Et maintenant en Guinée, il a profité pour nommer un conseiller communal de Télémélé  comme le vice président du parti, un vice président d’un parti n’est pas n’importe qui. Pour nommer, il faut consulter les autres, il faut expliquer pour quoi tu as choisi telle personne.Et,finalement  je me suis rendu compte que j’ai cédé ma place de numéro 1 du parti à un loup déguisé en agneau

Actuguinee.org : D’après notre source  si aujourd’hui vous enviez à M. Bah Oury, c’est parce qu’il n’a pas voulu à ce que vous partiez aux élections législatives, comment vous réagirez  face à cette autre information ?

Ce sont des propos démagogiques, d’autant plus que M. Bah Oury ne peut pas me dire cela face à face. C’est pourquoi j’attends ses répliques par radio pour que le débat soit ouvert. Parce que quand le débat sera ouvert entre moi et M. Oury, nous allons ouvrir la boite de pandore pour apporter des éclaircissements à propos des actes des uns et des autres. Ce qu’il est en train de dire, il oublie que l’une des raisons fondamentales de la création d’un parti politique c’est aller aux élections.  On ne crée pas un parti politique pour être dans les salons ou dans des cafés. Il nous a rassurés, son intention était de détourner mon parti.

Actuguinee.org  : Ce n’est pas à négliger et si M. Bah Oury parvenait à s’entêter à ne pas vouloir quitter à la tête du parti, qu’allez vous faire ?

M. Haba: Pour s’entêter, il faut partir sur des bases réelles,  si M. Bah Oury tente à le faire, il aurait mis dans un combat de cherté d’une borne pour un chat. S’il tente  qu’il ne quitte pas, je vais lui prouver que je suis différent de Cellou Dalein, que l’UDD est différente de l’UFDG, je suis différent de Bah Baadiko,  l’UDD est aussi différente de l’UFD.

Entretien réalisé par Ibrahima Latif Oularé pour http://Actuguinee.org

Laisser un commentaire