Coyah : Voici la raison des Vives tensions entre jeunes et forces de l’ordre

0 881

Des échauffourées ont éclatées dans la matinée de ce mardi entre forces de l’ordre et jeunes de Coyah. Tout est parti d’un enterrement qui a dégénérer.
Dans la matinée, des jeunes en colère ont barricadé la route pour exprimer leur mécontentement face au renforcement des restrictions imposées ces derniers jours à Coyah.


« Ce matin, nous sommes partis enterrer au cimetière au quartier centre à 200 mètres de la route principale un jeune stagiaire d’EDG électrocuté la veille lors d’un dépannage. Une femme est venue en courant vers la foule en disant que les forces de l’ordre sont là. Et d’un seul coup la foule s’est dispersée. C’était le sauve qui peut. Un imam s’est même blessé à la main pendant la débandade » a expliqué un jeune contacté à Coyah avant d’ajouter : « C’est après ça que les jeunes en colère ont érigé des barricades sur la route pour exprimer leurs ras-le-bol des restrictions imposées par les forces de l’ordre ces derniers temps à Coyah. Durant toute la matinée, les jeunes en colère et les forces échangeaient des jets de pierres et du gaz lacrymogène »


Après des heures d’affrontements entre jeunes et forces de l’ordre, le calme est enfin revenu à Coyah, ville située à 50 kilomètres de la capitale Conakry.
Selon notre source, les forces de l’ordre ont procédé à l’arrestation de quelques jeunes manifestants.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire