La vie de notre responsable de macenta est menacée en prison..(PEDN)

0 70

Le parti P.E.D.N de Lansana Kouyaté a dans une déclaration rendue publique ce jeudi 30 avril, tapé le poing sur la table et a exigé la libération immédiate du responsable des Jeunes de la Fédération dudit parti de Macenta, toujours en détention depuis le 16 février dernier.

Lire, ci-dessous ladite déclaration du parti P.E.D.N :

Robert Kaliva Guilavogui alias Junior Kpakpataki, Responsable des Jeunes de la Fédération PE.D.N de Macenta, est toujours détenu sans aucune procédure légale depuis le 16 Février 2020.

Kidnappé dans la cours du Préfet de Macenta sous l’ordre de celui-ci, il est passé dans les prisons de Faranah (Maison centrale et cellule de la police militaire), Kankan (camp militaire de Soronkoni) et Conakry (CMIS de Anta, Mafanco et Maison centrale de Conakry).

Les procureurs ont-ils le droit d’abuser des citoyens qui ne font qu’exprimer leurs opinions?

Plus de deux (02) mois sans voir un juge ni être entendu selon la procédure légale. Le Responsable de la DPJ (à Kankan) et un Officier de l’armée (à Anta) qui l’ont rencontré n’avaient de sujet que sa démission du RPG Arc-en-ciel étant considéré comme le plus influent des jeunes à Macenta.

Il est souffrant et sa vie est menacée en prison de l’injustice et de la violence d’Etat.

Le PE.D.N condamne fermement les kidnapping et violations de droits fondamentaux. Il demande sa libération immédiate tout en informant l’opinion nationale et internationale de l’intimidation, la séquestration et les violences sur des jeunes responsables politiques.

Gilbert T pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire