Arrestation de Foniké Menguè : Un nouveau député réagit, « il n’est pas question d’arrêter quelqu’un par excès de zèle ».

0 582

Le responsable chargé de la mobilisation et des actions du FNDC, Oumar Sylla alias “Foniké Menguè”, juste après son passage dans l’émission les “Grandes Gueules” d’Espace FM, a été arrêté par la police le vendredi 17 avril dernier à Commandaya. Depuis,cette situation, fait par ailleurs couler beaucoup d’encre et de salive.

D’après le président du parti Génération Citoyenne (GéCi), Fodé Mohamed Soumah, pour arrêter une personne, il faut passer par une procédure judiciaire et ne jamais le faire de manière illégale, qui selon lui, le combat commun de tous, c’est contre cette pandémie de Coronavirus qui sévit en Guinée actuellement, avec plus de 570 cas confirmés dont 5 cas de décès de cette maladie.

“La liberté de réunion étant consacrée chez nous, il n’est pas question d’arrêter quelqu’un par excès de zèle, ou pour neutraliser la parole. Il y’a une procédure judiciaire pour le faire. Le combat commun, c’est contre la pandémie du COVID-19”, a posté le porte-parole du groupe parlementaire “Alliance Patriotique” sur Twitter  ce dimanche 19 avril, avant de demander la libération immédiate de Foniké Menguè.

Il est important de noter que, d’après les informations recueillies auprès de nos sources, cet activiste de la société civile est jusque-là détenu à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ).

Gilbert. T pour actuguinee.org

Laisser un commentaire