Dénonciation calomnieuse sur les JAC 518, Allahoudine BARRY chargé de Communication JAC 518 met les points sur les i

0 1 167

Sur l’internet, l’on constate une diffusion outrance d’une rumeur  selon laquelle les JAC 518 ne seraient plus dans l’esprit du président ou auraient trahi le locataire du palais Sekouthoureya . Contacté par nos soins , Allahoudine BARRY, responsable de la communication de JAC 518 ,touché au fond de lui-même par les accusations de celui qui ignore soit tout sur ce groupe ou le fait pour des fins jusqu’ici inavouées qui, selon lui, ne reposent sur aucun fondement valable, a finalement décidé réagir pour éclaircir les zones d’ombres

Lisez plutôt

Le manque de l’information est une source de confusion et d’illusions, si on est pas informé, on a pas droit à la parole.

Aujourd’hui les JAC518 constituent un bloc dont l’objectif est de défendre et soutenir les actions du Président Alpha CONDÉ et de son gouvernement, nul ne peut nous distraire sur ce chemin.

S’agissant de la participation active des 518 au double scrutin du 22 mars 2020, nous n’avons rien à démontrer.

Le plus important est que le président et le parti sont satisfaits de nous, les actions sont visibles sur le terrain d’où   la mobilisation des 2000 jeunes volontaires pour la sensibilisation des nos militants pendant le recensement, la distribution des cartes d’électeurs, identification des bureaux de vote et la sécurisation la coordination du vote le jour de l’élection sur fonds propres ; la réaction avec force de tous les communicants du parti est une preuve de notre efficacité.

Toutes les contre-vérités écrites sur JAC 518 ont été battues en brèche, par des images et parfois des vidéos. Voilà des balivernes sur lesquelles un journaliste s’était basé pour tenter de salir  les jeunes acteurs pour le Changement JAC 518, constant dans ses action , pour le distraire et l’empêcher de se concentrer sur la continuité de sa feuille de route qui n’est autre que celle du parti le RPG, sur lequel les JAC 518 appuient avec forces et détermination

Si c’est n’est de l’ingratitude ou par mégarde notre structure à travers une JAC 518 s’est battue contre vents et marrées lors des campagnes pour l’élection de ministre candidat Tibou Kamara qui n’a rejoint ses frères à Dinguiraye qu’à la très veille des élections.

En guise de rappel,c’est à la veille des élections que Dinguiraye a vu son candidat Tibou Kamara,c’est parce qu’on était là

Tous les 518 unanimement pris se sont impliqués auprès du RPG ARC EN CIEL pour soutenir le Projet de Société du Parti et de son Président sur toute l’étendue du territoire national.

À Conakry beaucoup étaient des coordinateurs de zones. Une fois encore nous ne faisons que la politique du Président et de son gouvernement et non la manipulation d’un Ministre.

Nous lançons un appel aux Jeunes Acteurs pour le Changement de ne pas prêter le flanc, restons unis et solidaire pour continuer à servir l’avant garde d’une jeunesse responsable et digne. Il faudra bannir les coûps bas pour rester une et indivisible.

Les 518 constituent la force spéciale du Président de la République dans le champ politique, entre le président et nous c’est l’histoire d’un binôme autrement dit l’association permanente de deux combattants aux rôles complémentaires, il nous donne un plan stratégique et nous l’exécutons sur le terrain.

Nous remercions le peuple de Guinée pour sa victoire en faveur du oui et la majorité du RPG ARC-EN-CIEL au parlement.

Les remerciements aux militants et sympathisants du parti, les jeunes communicants, bref l’ensemble des responsables et jeunes du parti.

Nous demandons à tous les membres des 518 de rester mobilisés pour la lutte contre le COVID19, par la même occasion nous souhaitons prompt guérison aux malades.

Les JAC518 sont du plutonium (l’élément chimique et métal radioactif qui rentre dans la fabrication de la bombe atomique  ) qu’on ne touche avec les mains.

A l’avenir,nous n’hésiterons aucun instant à trimbaler devant les juridictions l’auteur ou les auteurs d’une dénonciation calomnieuse contre le JAC 518.

A bon entendeur Salut

Allahoudine BARRY chargé de Communication JAC 518

Laisser un commentaire