Coronavirus : Les prostituées ont mis en place une nouvelle stratégie

0 2 549

Le coronavirus frappe à ce jour pratiquement tous les pays du monde. Les gouvernants, dans l’optique d’endiguer la propagation de la pandémie ont arrêté divers mesures qui fragilisent entre autres les couches sociales les plus vulnérables. Dans cette crise, au Sénégal, les prostituées, ont adopté de nouvelles stratégies pour ne pas ressentir les effets néfastes de la pandémie.

Les filles de joie, comme l’on a tendance à les appeler semblent ne pas vouloir abandonner de sitôt leur profession de prédilection, en raison du couvre-feu que les gouvernements ont instauré, dans le but de mettre à l’abri les populations contre le coronavirus qui s’avère mortel.

En effet, face à cette conjoncture, certaines filles de joie sénégalaises ont mis en place une nouvelle stratégie pour assurer leur gagne-pain quotidien. Selon nos sources, comme stratégie, celles-ci ont décidé d’offrir désormais leurs services à domicile.

Pour éviter de se faire contaminer, une prostituée ayant requis l’anonymat explique: ” je loge dans mon appartement avec une copine. J’ai un thermoflash et du gel hydroalcoolique, un dispositif de lavage de mains. Comme dans les entreprises et autres lieux publics, je prends la température de tous mes clients. Le pharmacien du coin m’a montré comment utiliser un thermo-flash”.

Selon les informations recueillies, certains clients passent la journée tandis que d’autres passent la nuit avec ces filles en laissant de fortes sommes.

Notons qu’au Sénégal, le bilan sanitaire dressé par le ministère de la santé, fait état de 265 cas de contaminations confirmés et deux morts.

Source: afrikmag

Laisser un commentaire