Vent de panique persiste à la LONAGUI, l’Administration générale pointée du doigt…

0 4 631

La Loterie Nationale de Guinée (LONAGUI s’identifierait-elle avec Mme Aminata Sylla de nos jours par des pratiques qui violent les droits des travailleurs ?

La question a tout son pesant d’or quand on sait qu’un fait extraordinaire se déroule il n’y a pas très long et persiste au sein de l’administration de la LONAGUI. En effet ,la situation est tendue depuis quelques jours entre l’administration générale de la LONAGUI  et des anciens travailleurs de Winiya . Ces derniers révèlent une trahison de la part de Dame Aminata Sylla ,actuelle directrice générale qui avait pourtant solliciter leur concours pendant la nationalisation en ces termes «Vous les travailleurs PMU Winiya Sarl, je suis très ravie d’être en face de vous à ce jour afin que je vous mette au courant de ce projet de la nationalisation du produit PMU. Ceci dit, je reconnais que c’est grâce à vous,  que ce produit vient d’atteindre ses 10 ans de gestion sans être confronté à la moindre fermeture, grâce à vos compétences, vos maîtrises, vos technicités,  et vos connaissances surtout au traitement de ce produit, etc. De même, je reconnais également que vous avez fait un travail extraordinaire pendant cette période où tous les records ont été battus notamment en termes de recettes, de gros gains récupérés  par des parieurs, grâce à la bonne gestion. Suite à celà, je vous invite à venir tous avec moi à la LONAGUI SAU afin de me permettre d’exploiter ce produit  sans échec car sans vous, la LONAGUI SAU ne pourra pas, sans vous également, moi je ne peux pas penser à la nationalisation. Cela veut dire que c’est un passage obligé d’avoir recours à l’exploitation de votre expérience et de votre expertise à mes côtés…. »

Comme disait l’autre, les beaux verbes ne fondent pas l’entreprise.

Depuis le 5 Août 2019 ,jour de la migration, la LONAGUI traverse un vent de panique qui ne saurait tolérer les anciens travailleurs PMU Winiya ,jadis flattés par Mme Sylla et aujourd’hui considérés comme PARIAS par la même personne, l’administratrice générale.

Aux dires de ces employés sous le couvert de l’anonymat,depuis leur arrivée dans la boite,les difficultés se multiplient et l’administration tient mordicus à ignorer ces failles qui entravent au bon fonctionnement de l’institution.

Ce sont entre autres : L’inexistence de contrat de travail pour les embauchés issus de Winiya après huit (8) mois de fonctionnement( ce qui est contraire à la législation du travail en République de Guinée)

Le non-paiement de 1% du chiffre d’affaires comme cela avait été promis (élément de rémunération qui existait à Winiya)

La non immatriculation des travailleurs issus de Winiya à la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS),Pourtant promis

La non inscription des travailleurs issus de Winiya à l’ONFPP (office national de formation et perfectionnement professionnel) pour bénéficier des formations de cette institution.

Faux rétorque l’administration générale à travers l’un des responsables joint au téléphone par notre rédaction.

Notre interlocuteur s’étonne et affirme clairement « Qu’à date tout est normal à la LONAGUI»

En tout cas , face à la menace, les anciens travailleurs de Winiya recrutés par l’actuelle administration ne paniquent pas et sont décidés à mener le combat jusqu’à la satisfaction des promesses tenues ».

A suivre bientôt ici http://Actuguinee.org

E-mail site web : actuguinee.org@gmail.com /Tel : 629 46 29 29

Laisser un commentaire