Coronavirus : Conakry coupée du reste du pays, le couvre-feu instauré. (Décret)

0 746

Outre l’État d’urgence sanitaire décrété il y a quelques jours, le président de la république vient de passer à la vitesse supérieure. Ce lundi 30 mars, Alpha Condé a instauré à travers un décret le couvre-feu pour lutter contre la propagation du coronavirus en Guinée.
Désormais, toute circulation de personnes est interdite sur toute l’étendue du territoire national de 21 heures à 5 heures du matin à partir du 31 mars 2020. La capitale de Conakry est aussi coupée du reste du pays pour une période de 14 jours sauf « dérogation expresse du ministère de la santé ».
Ces mesures viennent renforcer l’État d’urgence sanitaire décrété il y a peu à savoir : la fermeture des lieux de culte, des établissements scolaires et universitaires, l’interdiction de rassemblement de plusieurs personnes, etc…
Pour le transport de marchandises, le nombre de convoyeurs est limité à trois : Un chauffeur et deux apprentis.
Il faut rappeler que dans le dernier communiqué de l’agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSS) datant du 30 mars, la Guinée compte 22 cas positifs au Covid-19.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

E-mail site web : actuguinee.org@gmail.com / Tel : 629 46 29 29

Laisser un commentaire