Face au Covid-19, la SMB s’engage pour la sécurité de ses employés, des communautés et la continuité de ses activités

0 71

Alors que le nombre de personnes testées positives au Covid-19 augmente chaque jour en Guinée, la SMB annonce qu’elle suit un double objectif : garantir la sécurité sanitaire de ses employés et assurer la continuation de l’activité sur les sites.

Depuis le mois de décembre, en coordination avec les entreprises singapourienne et chinoise du Consortium, la SMB surveille l’évolution de la pandémie dans le monde.Un comité de riposte et de résilience regroupant les plus hauts représentants de l’ensemble des membres du Consortium ainsi que leurs équipes HSSE a été mis en place pour faire un point hebdomadaire quotidien sur la situation et sur les mesures de prévention et de protection prises.

Des mesures avaient été prises dès la fin de l’année 2019 pour cesser tous les aller-retours entre la Chine et la Guinée des employés du Consortium, mesures qui se sont étendues progressivement à l’ensemble des zones à risque. Avant même la mise en place de mesures de restrictions par les autorités sanitaires ces dernières semaines, la SMB avait mis en place un protocole de suivi du retour des expatriés avec une mise en quarantaine pour ne prendre aucun risque.

En parallèle, une campagne de communication interne a été mise en place afin de rappeler les règles d’hygiène d’usage : se laver régulièrement les mains, tousser et éternuer dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique, éviter les contacts inutiles et rester à deux mètres de votre interlocuteur.  La SMB a également mis à disposition de ses employés du gel hydroalcoolique et des masques, ainsi qu’organisé des prises de température régulières sur les sites.

Pour les sites de la SMB, les équipes HSSE ont élaboré un plan de réaction face au Covid-19. Ce plan est composé de trois niveaux (virus absent de Guinée ; virus présent en Guinée ; cas d’infection sur les sites de la SMB). À ce jour, le niveau 2 est activé. Il comprend une série de mesures intégrant les gestes barrières, mais également l’interdiction des visites n’ayant pas d’objectif opérationnel absolu, la mise en place de zones tampons à l’entrée des sites et des bases vies pour un contrôle des symptômes, une communication interne renforcée pour impliquer l’ensemble des salariés.

La SMB, consciente de son rôle dans le développement local, joue un rôle actif auprès des populations et des communautés en termes d’accès à l’information, de prévention et de protection. Les équipes dédiées aux relations communautaires se coordonnent avec les autorités locales pour renforcer les mesures sanitaires et participer à la détection potentielle d’une personne contaminée dans la région de Boké.

De plus, les représentants de la SMB à la Chambre des Mines se concertent avec l’ensemble des acteurs secteurs miniers guinéens pour prendre les mesures nécessaires pour éviter la propagation du virus dans le pays. La Chambre des Mines de Guinée est en liaison avec l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) et le bureau guinéen de l’OMS pour se concerter sur les mesures à prendre et identifier des besoins d’assistance.

Laisser un commentaire