Rejet des corps des victimes dans les hôpitaux publics : C’est “pour dissimuler les preuves et nier les crimes” martèle Cellou Dalein

0 1 234

Le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo n’a pas tardé à réagir suite au rejet des corps des victimes d’hier dimanche, dans les manifestations émaillées par de vives tensions à Conakry et à l’intérieur du pays.

Pour ce leader du FNDC, c’est sur injonction du pouvoir, dit-il : “les morgues des hôpitaux publics rejettent systématiquement les corps des victimes de la répression policière du 22 mars”.

L’opposant Cellou Dalein se justifie que c’est : “pour dissimuler les preuves et nier les crimes. Quel cynisme ! #Amoulanfé”, a-t-il écrit sur sa page facebook.

Pour rappel, hier dimanche, les responsables du FNDC ont appelé à des manifestations les 23 et 24 mars 2020.

Gilbert. T pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire