Sekou Koundouno et Ibrahima Diallo du FNDC libérés par la cour d’Appel de Conakry

0 167

Des activistes du FNDC : Ibrahima Diallo et Sékou Koundouno viennent d’obtenir une liberté conditionnelle aux dires de nos sources percutantes proches de la chambre de contrôle de l’instruction de la cour d’appel de Conakry.

Aux dires de nos sources,cette chambre aurait annulé les poursuites engagées contre ces deux hauts responsables du FNDC en prison depuis des jours pour Outrage à agent; violence et voies de faits, Production, diffusion, et mise à disposition d’autrui de donnée de nature à troubler la sécurité publique ou à porter atteinte a à la dignité humaine

Nous y reviendrons

Laisser un commentaire