SADEN 2020 : L’association Fulbright de Guinée offre 5 mille dollars au meilleur projet du concours Idéation Challenge

0 270

Ouvert hier par le président de la république, les activités du salon des entrepreneurs ont débuté ce mercredi à l’hôtel à travers des plénières et des panels d’échanges. C’est dans ce cadre que s’inscrit le SADEN FULBRIGHT, Idéation Challenge.
Fulbright est une bourse offerte par les États-Unis d’Amérique aux étudiants guinéens à travers leur ambassade dont le but est de former des jeunes cadres afin de participer au développement socio-économique du pays.
En collaboration avec le SADEN 2020, l’association des boursiers Fulbright de Guinée organise le concours Idéation Challenge dans les domaines de la santé, l’agriculture, l’éducation et la technologie dont le meilleur porteur de projet bénéficiera de 5 mille dollars pour développer le produit ou le service proposé.
Le présent concours regroupe 167 d’idées de projets de 11 groupes d’entrepreneurs venus des différentes régions de la Guinée.
«Nous avons bénéficié d’une subvention de 10 mille dollars de la part de l’ambassade des États-Unis d’Amérique en Guinée pour collecter des idées qui permettront de résoudre des problèmes auxquels sont confrontés les entrepreneurs dans les domaines de l’agrobusiness, de la santé, de l’éducation et de technologie. Le package est 15 mille dollars dont 10 mille pour l’organisation et l’équipe gagnante, 5 mille dollars» a rappelé Fatoumata Bah, secrétaire générale de l’association des boursiers Fulbright de Guinée.
Pour y arriver, l’association des boursiers Fulbright Guinée compte sur l’expérience du salon des entrepreneurs : «Vu que le SADEN œuvre dans le même sens, nous avons profité de leur plateforme parce que le SADEN a de l’expérience, dispose d’une base de données d’entrepreneurs. On va œuvrer dans le même sens en créant un partenariat et travailler ensemble dans le cadre de ce projet» a ajouté Fatoumata Bah de l’association des boursiers Fulbright de Guinée. Selon la secrétaire générale de la dite association, les participants au concours doivent avoir entre 18 et 40 ans. Elle souligne que les critères pour gagner le prix sont entre autres : avoir un projet innovant, créatif, moins coûteux, etc…
Dans cette optique, les porteurs de projets sont accompagnés par des mentors pour les aider à décrocher le prix : «Nous sommes des mentors. Nous accompagnons les porteurs de projet dont l’objectif est de les aider à remporter le prix qui va les permettre à développer leurs produits ou services.

Notre tâche est d’aider à structurer le projet de sorte qu’il soit compréhensif de la part des potentiels bailleurs de fonds. C’est d’aider les porteurs de projets à faire ressortir les meilleurs éléments qui constituent leurs projets pour mieux les présenter, pour mieux les vendre, aux partenaires techniques et financiers. L’idée est de les outiller en termes de conseils techniques et financiers» a expliqué Thierno Sadou Diallo, business mentor du projet Guineem d’Abdoulaye Bah.
Le business mentor Thierno Sadou Diallo estime qu’au-delà du résultat du prix d’Idéation Challenge, le SADEN est une occasion pour les entrepreneurs de gagner en formations, de conseils techniques.
Abdoulaye Bah, porteur de projet Guineem qui consiste à la transformation de l’huile de Neem en pesticide et engrais bio pour les agriculteurs participe au concours Idéation Challenge et compte gagner le prix de 5 mille dollars pour développer son projet qui lui tient à cœur.
Les résultats du concours Idéation Challenge sont attendus demain avant la fermeture du SADEN 2020.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire