TRIBUNE : 14 JOURS POUR CROIRE, SAKA RAZACK À NIAMEY! (Par Fodé Baldé)

0 99

Le refus de la communauté internationale a envoyé des observateurs lors du double scrutin organisé pour et par Alpha CONDE est symptomatique de son isolement sur la scène internationale. Contraint à reculer, Alpha CONDE a, dans une adresse au peuple de Guinée, reporté le double scrutin qui devrait lui permettre à se maintenir au Pouvoir et ce, contre la volonté populaire et en violation de la constitution.


Ce report voulu et fait par lui n’est pas ce que demande le peuple souverain de Guinée. À la vérité, ce report renferme en lui une stratégie qui, déjà, à l’écoute de la lecture du communiqué aiguise l’appétit des intelligences à creuser davantage.

Un communiqué qui ne résout pas la crise : des propos utilisés en font foi. C’est dans cette optique que nous sommes tombés sur une source généralement crédible qui révèle la mise en branle d’un lobby porté par l’homme d’Affaire béninois M. Saka RAZACK. La source nous renseigne que l’homme d’affaire béninois serait déjà à Niamey pour tenter d’aplanir certaines divergences entre le Président nigérien Muhammadou Issoufou et Alpha CONDE. Cet homme connu des milieux d’affaires africains notamment dans le domaine pétrolier serait un très proche de l’homme fort nigérien, par ailleurs Président en exercice de la CEDEAO.
Ayant été fortement impliqué dans la réforme du secteur hydrocarbure et investi dans le milieu minier en Guinée, Saka RAZACK, devrait usé de ses forts liens avec le Président Issoufou pour le convaincre. Ainsi, il serait activé par Alpha CONDE pour convaincre en deux semaines la communauté internationale. Pourrait-il arriver ? Seul l’avenir nous édifiera. Toutefois, le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) devrait explorer cette piste pour le faire échouer ou encore mettre la communauté internationale surtout la CEDEAO face à ses responsabilités historiques. Et réaffirmer la volonté du peuple de Guinée à croire en la démocratie et à se battre pour elle. 
Fodé BALDE, Homme Politique Guinéen, LA GUINÉE D’ABORD

Laisser un commentaire