Santé : La journée internationale des maladies tropicales négligées célébrée à travers le monde.

0 37

La journée internationale des maladies tropicales négligées (MTN) est célébrée ce jeudi 30 janvier à travers le monde entier. Elle va servir les différents participants d’échanger sur les avancées déjà enregistrées et les défis à relever pour vaincre les MTN à travers le monde.
Les maladies tropicales négligées (MTN) touchent essentiellement les personnes les plus démunies d’où sa considération de «maladies des pauvres» Elles sont transmissibles et touchent 1,5 milliards de personnes dans le monde dont 39% des cas en Afrique. Tous les pays de l’Afrique subsaharienne sont endémiques à au moins une maladie tropicale négligée. En Guinée, les cas les plus fréquents sont : la lèpre, le trachome, l’onchocercose, la filariose lymphatique, l’ulcère de brûlis, la géo-helminthiase, la schistosomiase, etc..
Les conséquences des MTN sont multiples et préjudiciables sur la santé de la population. Elles peuvent provoquer chez les enfants par exemple la malnutrition, les troubles digestifs, les déformations physiques, la déscolarisation, le retard de croissance, etc… Elles sont aussi néfastes pour les adultes qui constituent les bras valides.
Si les maladies tropicales négligées constituent une grande menace, elles peuvent cependant être évitées en observant quelques règles d’hygiène comme l’utilisation des moustiquaires imprégnées, l’acceptation de la distribution des médicaments pour la prévention et la lutte contre les MTN.
Il faut signaler que c’est à Dubaï que la célébration de la journée internationale des maladies tropicales négligées a été annoncé tout récemment lors du forum «Reaching the last mile». Elle prouve à suffisance l’engagement des leaders mondiaux pour contrôler et lutter contre les MTN.

Sadjo Bah pour Actuguinee.org

Laisser un commentaire