Lettre de démission de l´UFDG : Lamine Camara jette l’éponge, voici les raisons. .

0 2 958

Lettre de démission de l´UFDG

Cellou Dalein Diallo
Président de l´UFDG

Messieurs, Mesdames
du bureau Exécutif National
Conakry, Rep Guinée

Francfort 7 janvier 2020
E-mail à 12:51

Monsieur le président de l´UFDG, cher Cellou,
Depuis 9 ans, je sers l´UFDG avec fierté et bonheur en tant que militant, membre de la cellule de Communication et depuis le dernier congrès, membre du Bureau Exécutif National.
C’est un honneur et un engagement politique. : Je voulais faire parti de ces premiers guinéens qui allaient contribuer à faire élire pour la première fois un compatriote de la moyenne Guinée à la tête de l´Etat.
Tout mon combat était surtout et aussi de faire de l´UFDG un parti politique normal dans le cœur de Kankan, de la Haute Guinée et au delà de toute la Guinée.
Pendant 9 ans cher Cellou, je n´ai cessé de te dire a chaque occasion d´ouvrir le parti vers les autres régions, surtout vers Kankan et la Haute Guinée.
Je dois malheureusement constater que le parti ne s´ouvre pas, car l´ouverture doit être visible dans toutes les instances de décisions et d´organisations.
Or depuis plus d´un an, les nominations internes ne tiennent pas compte des critères
d´un Parti National.
Je constate malheureusement cher Cellou que la stratégie de conquête de pouvoir de
l´UFDG consiste à s´appuyer entièrement sur la partie de la population qui lui est totalement acquise.
En clair, le parti veut gagner tout seul la bataille de Sékoutouréyah.
J´ai compris que j´ai toujours été utilisé pour et comme une opération de charme.
Cher Cellou, j’ai une trop haute idée de la politique pour accepter d’être utilisée comme prétexte à une telle opération.
Voici, Monsieur le président, les raisons qui me conduisent à vous présenter ma démission de l´UFDG.
A toi et a mes centaines d´admirateurs et admiratrices, je souhaite une très bonne chance dans l´avenir.

Lamine Camara
Francfort, Allemagne.

Laisser un commentaire