Festivités du 31 décembre : Cas de mort, de blessés graves..(Communiqué officiel)

0 392


Situation de 20h à 06 Heures dans la nuit du 31 Décembre 2019 au 1er Janvier 2020.

Les festivités du 31 Décembre 2019 ont connu une forte mobilisation des citoyens à Conakry et à l’intérieur du Pays.
Dans la ville de Conakry, en dehors d’un accrochage entre deux véhicules à hauteur de l’Aéroport au camp carrefour, aucun incident n’a été enregistré. Toutefois, des individus conduisant des motos à vive allure et dans un état d’ébriété manifeste ont été interceptés par les services de sécurité. Les engins immobilisés, les conducteurs placés sous surveillance en garde à vue jusqu’au matin. Il est à noter que les agents des forces de l’ordre ont fait l’objet de jets de pierres par un groupe de loubards déterminé à s’attaquer aux usagers de la route aux ronds-points de Cosa et Hamdallaye.
Dans les préfectures de l’intérieur, une voiture est entrée en collision avec un motard supportant deux autres personnes dans le quartier Tata I de la commune urbaine de Labé à 4 heures 52 faisant un mort et deux blessés graves transportés d’urgence à l’hôpital.
A Forécariah, Télimélé, Koundara et Beyla, des accrochages entre motocyclistes faisant des blessés légers avec dégâts matériels minimisables ont été enregistrés de part et d’autres.
Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile présente ses condoléances à la famille de Mamadou Alpha Diallo, mort à Tata I dans la commune urbaine de Labé et souhaite un bon rétablissement aux deux blessés.

Le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile

Laisser un commentaire