Nouvel An : La CODENOC à laquelle j’appartiens reste esclave de la volonté du peuple de Guinée (Domani Doré)

0 168

Mes vœux plein d’audaces à mes concitoyens et concitoyennes. Ce nouvel an sera celui  de nombreux enjeux pour un peuple qui se veut une Nation.

Je suis optimiste, car j’appartiens  à une génération qui mesure l’intérêt de préserver la paix pour offrir un environnement propice au développement qui nous interpelle avec acuité.

Cette génération démocratiquement mûre, qui donc encourage les contradictions d’ordre politique et donne force au VOTE.

La CODENOC  à  laquelle j’appartiens reste esclave de la volonté du peuple de Guinée,  quelle sait responsable au regard des actions ambitieuses que posent le Président de la République, Prof Alpha Condé.

Je vous remercie !

Domani Doré

Laisser un commentaire