Distinction honorifique du Scientifique Guillaume HAWING au Maroc, à Rabat

0 450

LE SALON INTERNATIONAL INNOVATION WEEK IN AFRICA (IWA 2019) A EU LIEU DU 11 AU 15 DÉCEMBRE À RABAT, SOUS LE THÈME « DANS L’OBSCURITÉ, C’EST L’INVENTION ET L’INNOVATION QUI VA ILLUMINER NOTRE UNIVERS »,

Organisée avec le soutien de la Fédération internationale des associations d’inventeurs (IFIA) et du Conseil de Lisbonne pour la paix, la tolérance, l’innovation et la science (Gi40), cette édition a vu la participation de 43 pays, dont neuf pays africains, à savoir le Maroc, l’Égypte, le Sénégal, le Mali, la Guinée, le Soudan, la Zambie, L’Angola et le Liberia.

S’inscrivant dans le cadre d’accompagnement des plans du gouvernement sous la Haute Vision de SM le Roi Mohammed VI de faire du Maroc un acteur majeur dans le domaine de la science et de la créativité, ce salon visait à exposer et promouvoir les innovations venant du monde entier et récompenser les meilleures d’entre elles, ainsi que de mettre en contact les innovateurs avec les opérateurs publics et privés. Il avait également pour objectifs d’instaurer une dynamique d’innovation en Afrique en général et au Maroc en particulier et d’accompagner les innovateurs dans leur démarche de présentation et de mise en valeur de leurs inventions.

Au cours de cette rencontre scientifique internationale qui a duré cinq jours, après l’exposition des différentes découvertes des différents inventeurs venus à travers le monde, le scientifique guinéen Guillaume HAWING a été décoré par OFFED, structure organisatrice de l’évènement, en recevant deux médailles d’or et un grand prix de science et d’innovation IWA 2019 pour la pertinence et le caractère révolutionnaire de sa découverte et de son innovation.    

Il faut rappeler que Monsieur Guillaume HAWING, Directeur Général à l’Institut Privé Mahatma Gandhi, a fait une prouesse remarquable en théorie des nombres en  inventant un algorithme mathématique permettant de générer, d’organiser et de repartir par ordre les nombres premiers. Les nombres premiers ont une portée scientifique très poussée  dans la sécurisation de diverses données stratégiques notamment dans le codage, dans la sécurisation des données bancaires, dans la sécurisation des données digitales etc.

De retour au pays,  un accueil chaleureux de ses collègues et des élèves de l’Institut Privé Mahatma Gandhi a été réservé pour lui. Il a été également reçu en audience par le Ministre de l’Enseignement Supérieur accompagné des membres de son cabinet et par le Fondateur de l’institut Privé Mahatma Gandhi.

Le scientifique guinéen a dédié ces prix au peuple de Guinée, à ses feux parents et aux deux hommes, le Fondateur de l’Institut Privé Mahatma Gandhi et le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, qui l’ont toujours cru et accompagné dans ses recherches pendant que certains le traitaient de savant fou. Il a également remercié Dr Ibrahima Kalil Kaba, Ministre Directeur de Cabinet à la Présidence, pour le soutien financier ; la Dame Nènè Fatou Diallo pour avoir réveillé en lui le goût pour l’enseignement. Il a enfin remercié les  étudiants guinéens résidants au Maroc et tous ces guinéens dans l’ombre et les sites d’information qui ne cessent de le soutenir et de l’accompagner depuis 2012.  

Laisser un commentaire