SIMANDOU : Des anciens Travailleurs de Rio Tinto plaident pour leur insertion dans le Consortium SMB Winning à Kérouané.

0 577

Des anciens travailleurs de Rio Tinto ont rencontré mercredi, 17 décembre 2019 dans la préfecture de Kérouané (Haute Guinée), le haut représentant du Consortium SMB Winning, Ismaël Diakité et Directeur Général Adjoint de la Société Minière de Boké (SMB) qui a désormais, la charge d’exploiter les blocs 1 et 2 de Simandou en vue de leur reprise au sein des futurs employés de la nouvelle société, qui va bientôt  relancer les activités minières sur le site de Simandou.

C’était en présence des autorités préfectorales des Mines et de la Géologie de la localité ainsi que de la Direction préfectorale de l’environnement que les sieurs Abdoulaye Fofana, département Construction, Camara Souleymane, maintenance, Diakité Ansoumane, Evaluateur, Fodé Camara aide Géologue et tant d’autres sont venus à la rencontre du chef de mission du Consortium SMB Winning.

Ces anciens habitués de la chaine de montagne du Sud-Est de la Guinée, venus à la rencontre d’Ismaël Diakité, étaient partagés entre pauvreté et espoir.

Selon leur porte-parole, ces anciens travailleurs de Rio Tinto ont voulu témoigner leur satisfaction et leurs chaleureuses félicitations au haut représentant du Consortium SMB Winning qui aura la charge de développer leur ancien site de travail, le Simandou.

Fort de leurs expériences dans divers départements dans la chaine de l’exploitation de développement du projet, ils ont aussi profité de l’occasion pour poser des doléances pour leur reprise comme employés de la nouvelle société, le Consortium SMB Winning ou de toutes les branches et Sous-Traitance qui seront sur le Simandou.

Dans sa déclaration, Alhassane Kourouma, ancien chef de la logistique à Rio Tinto a rassuré : «Si nous apprenons que Monsieur Diakité Ismaël est un des grands responsables de cette société, nous ne pourrions rester sans venir lui témoigner notre sentiment de satisfaction et lui dire que nous sommes prêts et entièrement à sa disposition  pour le redémarrage effectif des activités minières ici, à Kérouané et Beyla…»

Visiblement ému, le DGA de la Société Minière de Boké a remercié ces visiteurs pour ce geste qu’il qualifie de social avant de préciser en réponse à la doléance, le caractère compétitif dans la sélection des employés pour ce nouveau projet en Guinée : «Nous sommes ouverts comme toujours, à la priorisation des guinéens et des habitants des localités d’avantage. Cependant, je ne doute pas de vos compétences et de votre dévouement, je vous invite dès lors, à réunir toutes les pièces qui confirment vos aptitudes afin d’être prêts à faire preuve de compétence. Je précise que nous n’allons faire de faveur qu’à l’excellence car ce projet est un challenge».

Un acte apprécié par Nouman Kanté, Directeur Préfectoral des Mines et de la Géologie qui, à son tour, invité ces anciens travailleurs à se remettre à jour dans la documentation pour participer aux tests d’embauches qui seront organisés dans toute la région. 

Laisser un commentaire